Mediaterre
   

Biodiversité de Martinique : le Manikou (Didelphis marsupialis), une espèce menacée



  • Le Manikou (Didelphis marsupialis) est un opossum endémique de la Martinique, au mode de vie discret. Bénéficiant du statut d’animal protégé, la menace vient de la destruction, de la fragmentation de l'habitat dues au développement agricole, urbain, touristique, commercial et de la surexploitation des ressources vivantes.

    Aveugle le jour, le Manikou est un animal nocturne qui se déplace, se nourrit et se reproduit la nuit. L’urbanisation grandissante des zones rurales, oblige les mâles et les femelles transportant parfois des petits sur le dos ou dans leur poche ventrale, à braver le danger des routes ou de nombreux spécimens trouvent la mort, aveuglés par les feux des véhicules.

    « Biodiversité martiniquaise et espèces menacées : Protection et prévention de l’extinction du Manikou », est un projet initié par Humanity For The World (HFTW) qui s’inscrit dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes (2021-2030) et de la réalisation de l'Objectif du Développement Durable (ODD) N° 15 " Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres" par le déploiement dans le courant de l'année 2021, d’une stratégie locale en faveur de la préservation, de la conservation, du Manikou à travers des actions de sensibilisation, de protection, de communication locale et internationale.

    En effet, La Martinique est une île française de 1 128 km2 située dans la Caraïbes. Avec 372 594 habitants répartis sur 34communes, c’est une Collectivité Territoriale (CTM) et une Région Ultra Périphérique (RUP) de l'Union Européenne dont la biodiversité est menacée d'extinction d'espèces selon le CEPF.

    Selon le rapport d’observation de l’Office National de le Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) établie par Mr Jean-François Maillard :

    • la principale menace qui pèse sur l’espèce est engendrée par la circulation automobile nocturne.

    L’étude sur le Manicou (Didelphis marsupialis insularis : Marsupiaux) de Martinique (2005-2011), dirigée par le Dr François Catzeflis et la DIREN-Martinique, Corroborent les observations de l’ONCFS :

    • Il apparait sans ambiguïté une surmortalité des jeunes adultes notamment chez les mâles, par le trafic
      automobile.

    Enregistré dans la biodiversité martiniquaise, il est important de venir en aide à ces mammifères car menacé d’extinction, sans protection, le Manikou de la Martinique, espèce endémique mondiale est condamné à disparaitre de la surface de la planète par inhibition reproductive.

    Basé à la Martinique, Humanity For The World, par abréviation HFTW est une ONG Internationale française à but non lucratif, de dimension opérative et spéculative, spécialisée dans la réduction des souffrances, des inégalités sur toutes leurs formes et dans la défense des droits fondamentaux de tous les individus en détresse dans le monde.

    Engagée depuis 2017, pour la réalisation transversale des 17 Objectifs du Développement Durable (ODD), l'organisation n'est restée insensible à la situation du Manikou, et a établie une campagne de financement participative autour d'un projet de communication d'envergure visant à conscientiser la population locale sur la situation de l'animal afin de renforcer sa protection sur tout le territoire et ainsi permettre la préservation de la biodiversité martiniquaise.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0