Mediaterre
   

Biogaz  : un pas vers la transition écologique !



  • Principalement répartis dans le Nord-Ouest de la France, on dénombrait 291 méthaniseurs agricoles en activité répartis en France, sur 451 606 exploitations agricoles en 2017. Face aux problématiques actuelles qque rencontrent les agriculteurs français tels que les aléas climatiques entraînant la variation du cours des matières premières, le biogaz présente de multiples avantages. Produit dans une exploitation agricole, le biogaz peut être directement auto-consommée par l'agriculteur, et assure donc son indépendance énergétique. Dans l'autre hypothèse, l'exploitant agricole français peut revendre le biogaz produit qui sera revalorisé en chaleur, électricité ou en biométhane.

    A l'heure du grand débat national sur la transition écologique, cette ressource renouvelable peut s'inscrire comme une solution d'avenir pour les agriculteurs français. C'est dans ce contexte, que se tiendra la conférence sur le biométhane, organisée par la Chambre Franco-Allemande du Commerce et d'Industrie (CFACI), à la fin du mois de mars 2019.

    L'utilisation du biogaz: solution d'avenir vers la transition écologique

    Avec une étendue de 2,5 hectares, c'est dans la commune de Senlis, dans l'Oise, que se trouve l'unité de métahnisation la plus importante de France. Historiquement collecté dans les décharges, le biogaz est produit dans des digesteurs implantés sur les sites agricoles. Composé de méthane et de dioxyde de carbone, le biogaz s'obtient de la décomposition de déchets municipaux et de matières organiques fermentescibles. Les matières qui ne se dégradent pas, le digestat, est réutilisé sous forme d'engrais.

    Une nouvelle filière écologique en devenir

    Le biogaz est destiné à alimenter le réseau de gaz naturel, les chaudières à combustion, les moteurs à cogénération d'electricité ou encore les turbines à gaz. L'exploitation de cette activité a permis aux quatre agriculteurs du site de méthanisation dans l'Oise de vivre de leur activité "Maintenant, notre travail permet à nouveau de vivre" déclarait le Président de la société Valois Energie.

    Fin juin 2017, la France comptait 519 installations produisant de l'electricité à partir de biogaz. Le recours au biogaz est croissant puisque la quantité de biogaz injecté dans les réseaux gaziers français a été multiplié par trois depuis 2015. Le Plan Méthanisation Autonomie Azote (EMAA) lancé en 2013 vise à développer "1000 méthaniseurs à l'horizon 2020".

    Combiné à la technique du "Power to gaz"- dont le principe repose du la transformation de l'électricité en hydrogène- les études estiment la production de biogaz entre 14 et 24 Mtep par an en 2040, ce qui correspond à l'actuelle production de biogaz à l'échelle européenne. MOGED

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0