Mediaterre
   

Atelier d'Information sur le 2 eme appel à propositions du ProGeCo



  • Le Dimanche 14 Décembre s’est tenu à l’Ecole de Pêche d’Anjouan Comores, un atelier d’information sur le Deuxième appel à propositions de projets du ProGeCo.

    Le premier appel a connu un fou succès avec 29 projets sélectionnés sur 500 soumis.

    Les Comores ont été classé en deuxième position après la Tanzanie pour avoir bénéficié de 6 projets financés.

    5 autres pays de la région et beneficiaires du programme ont également pris part à l'appel.

    Les participants à cet atelier ont déclaré qu’ils sont très satisfaits des résultats qui les encouragent à se mobiliser d’avantage pour ce deuxième appel.

    En effet le deuxième Appel à propositions du Programme régional de gestion durable des zones côtières des pays de l’océan Indien (ProGeCo) a été officiellement lancé le 1er décembre 2008.

    Cet appel à projets est destiné à promouvoir la participation des acteurs non étatiques au processus de gestion intégrée des zones côtières (Gizc) dans les pays couverts par ProGeCo, à savoir : les Comores, le Kenya, Madagascar, Maurice, les Seychelles, la Somalie et la Tanzanie.

    Les candidats éligibles sont, entre autres,

    ·          Les associations et organisations non gouvernementales (ONG),

    ·          Les collectivités territoriales élues (gouvernements locaux et régionaux, municipalités, conseils de districts),

    ·          Les Organisations communautaires de base et  

    ·          Les organisations intergouvernementales

    La date limite de soumission des Notes succinctes des projets est fixée au 02 février 2009. La durée maximale de la mise en œuvre d’un projet sera de 18 mois.

    Les propositions de projets doivent être formulées de manière à contribuer à la gestion des ressources  côtières en y apportant des solutions à au moins l’une des priorités suivantes:

    - la gestion durable des ressources marines et côtières

    - le contrôle de l’érosion des sols en amont

    - le contrôle de l’érosion côtière

    - la gestion des déchets solides

    - la gestion des déchets liquides (les eaux usées)

    - la promotion de l’aquaculture marine

    - le développement de l’écotourisme côtier

    Les projets formulés sur la base d’un partenariat effectif entre acteurs non étatiques et institutions publiques sont vivement encouragés.  

    Le montant minimum de financement par projet est de 10 000 euros tandis que le montant maximum est plafonné à 100 000 euros. Une contribution d’au moins 5% en espèces ou en nature, sera demandée au bénéficiaire.   

    Pour plus de détails, contactez  l’Unité de Coordination Régionale (UCR) ou bien les représentants de ProGeCo dans votre pays :

    M. Said Ahamada: (269)33 79 255 ; said.ahamada@coi-ioc.org ou ahamadas@yahoo.com

    M. Mohammed Halifa: (269) 333 5630; inrape@yahoo.fr  ou mkashane@yahoo.fr

    Consultez les lignes directrices en visitant notre site web :  www.progeco-oi.org.  

    ProGeCo est un projet de la Commission de l’océan Indien (COI) financé par l’Union Européenne à hauteur de 18 millions d’euros. Il vise à promouvoir la gestion durable des ressources marines et côtières dans les pays du Sud Ouest de l’océan Indien.  

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0