Mediaterre
   

Lutte contre le sac plastique au Burkina Faso: Partie 3



  • Sur le papier, par rapport à d'autres capitales de la sous-région, la filière de gestion des déchets de Ouagadougou est bien structurée, affirme le Dr. Issa Sory, qui a traité le sujet en long et en large dans la thèse qu'il a soutenue en ce début d'année à l'université française Panthéon-Sorbonne. Celle que l'on a voulu surnommer " Ouaga la belle  ", pour justement promouvoir sa volonté d'assainissement, dispose d'une filière de gestion des déchets organisée autour d'acteurs " que l'on peut effectivement bien différencier ", souligne le post-doctorant de l'Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP). Ces acteurs sont les " pré-collecteurs ", soit des groupements d'intérêt économique (GIE) ou des petites et moyennes entreprises (PME), et les " collecteurs  ", représentés par les autorités municipales chargées de construire les infrastructures de collecte. Toutefois, " contrairement à ce que les autorités municipales essaient de montrer, ce n'est pas évident que notre capitale soit aussi propre que cela, comparée à d'autres ", affirme-t-il.

    Si la direction de la propreté de la Mairie de Ouagadougou prétendra que 76% à 80% des déchets de la capitale sont ainsi collectés chaque année, le Dr. Issa Sory assure que ces chiffres sont à revoir nettement à la baisse. D'une part parce qu'ils reposent sur le postulat que la ville de Ouagadougou produit 0,21 tonne de déchets par personne chaque année - un montant rapporté dans une étude réalisée par l'Université de Ouagadougou... en 1997. Et d'autre part : " Ce taux ne prend pas en compte la quantité des déchets existants dans la ville par rapport aux déchets enfouis. On prend généralement les déchets collectés dans la ville au cours d'une année et on les rapporte aux déchets produits dans l'année... Or avant cette année-là, les déchets existaient déjà ", précise en effet Issa Sory. Et de soutenir : " J'ai d'ailleurs fait le calcul dans ma thèse, on traîne plutôt autour de 49% à 50% des déchets collectés et déversés hors de la ville ". (...)

    Jessica Rat

    Source autorisée lefaso.net publication initiale le 12 septembre 2013

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0