Mediaterre
   

Le Conseil Européen a adopté la nouvelle stratégie de développement durable



  • Sous le titre général « Promouvoir le mode de vie européen à l'ère de la mondialisation » le Conseil Européen de Bruxelles des 15 et 16 juin 2006 a fait le bilan des progrès accomplis dans plusieurs des domaines en vue de promouvoir le mode de vie européen face aux défis de la mondialisation et de l'évolution démographique et adopté la nouvelle stratégie européenne de développement durable (SEDD).

    Dans les conclusions de la présidence le Conseil a rappelé que le développement durable est un objectif fondamental de l'Union européenne. Il a pour objet de préserver la capacité de la Terre à favoriser la vie dans toute sa diversité. Il repose sur la démocratie, l'égalité entre les hommes et les femmes, la solidarité, l'État de droit et le respect des droits fondamentaux. Le Conseil a noté les résultats positifs qui ont été enregistrés depuis le Conseil européen de Göteborg mais qu’il reste encore de nombreux défis à relever. Le Conseil européen a adopté une stratégie révisée de développement durable de l'Union Européenne, « ambitieuse et globale ».

    Il surveillera de près la mise en œuvre de cette stratégie et en assurera le suivi de manière régulière. Les pays membres sont invités à fournir, au plus tard en juin 2007 (et tous les deux ans ensuite), les informations sur l’avancement de leurs stratégies de développement durable. Les États membres qui élaborent leur première stratégie nationale de développement durable devront devraient l'avoir mise au point aussi d'ici juin 2007. Les futurs examens des stratégies nationales de développement durable devraient être effectués à la lumière de la stratégie révisée de l'Union Européenne en faveur du développement durable, afin de garantir compatibilité, cohérence et complémentarité, et compte tenu de la situation propre à chaque État membre.

    Des examens collégiaux volontaires des stratégies nationales de développement durable (ou revue par les pairs comme un premier exercice a été effectué en France en 2005) devraient débuter en 2006 avec un premier groupe d'États membres. Ils devraient faire intervenir des responsables et des parties intéressées d'autres États membres, y compris les Commissions nationales du développement durable.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0