Mediaterre
   

Accord de Paris sur le climat 12 décembre 2015



  • par Adéquations

    De nombreuses organisations de la société civile, dont Adéquations dans le cadre du groupe français Genre et justice climatique, étaient mobilisées, notamment pour l’intégration des droits humains dans le texte, ainsi que des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes. Les droits humains et l’égalité des sexes sont actés, mais par rapport à des versions antérieures du texte, ils apparaissent affaiblis, ayant été retirés de l’article 2 sur les objectifs de l’accord et ne figurent pas dans les parties opérationnelles du texte. On constate aussi l’implantation de l’expression "équilibre entre les sexes", surprenante par rapport à la notion juridique d’égalité. On voit que l’égalité femmes-hommes et l’approche de genre dans les négociations climatiques, progressivement acquises depuis quelques années grâce à la mobilisation acharnée d’associations de femmes et féministes (cf. notamment la résolution de Lima sur l’égalité des sexes dans le contexte des changements climatiques) n’est jamais définitivement et pleinement acquise.

    La notion de "transition juste" poussée par les syndicats pour intégrer une dimension sociale ne figure pas non plus dans l’article 2 sur les objectifs de l’accord, mais dans le préambule.

    [ceci est un extrait du document complet, en lecture à droite]

    [CdP21-genre]

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0