Mediaterre
   

Réflexions sur la mis en œuvre de l’ISO 26000



  • Alors que la discussion sur le texte  de l'ISO 26000 bat son plein à Québec.  Au nom de la francophonie Christian Brodhag a ouvert la discussion lors de la première réunion plénière sur  l'importance de considérer dès maintenant les conditions de mise en oeuvre de l'ISO 26000.
    Il  a évoqué une certaine impossibilité de rédiger un texte qui puisse envisager l'ensemble des questions de responsabilité sociétale avec un recul suffisant et qui puisse en même temps être facile de lecture pour des acteurs type PME.
     Pour évité ce débat vain, Il considère nécessaire, comme l''envisage la francophonie,  de mener  un travail complémentaire de vulgarisation, de renforcement de capacité  de certains acteurs, dont principalement les  pays en développement, permettant de rendre accessible cette norme à tous.
    Un document de réflexion préliminaire sur les conditions de cette implication sera présenté mardi au GT francophone ainsi qu'à la réunion plénière du Réseau Normalisation et Francophonie (RNF).
    Ce document identifie notamment l'importance de l'implication au niveau national de l'ensemble des acteurs engagés dans l'application des " normes internationales de comportement ". Il identifie aussi l'importance d'établir des synergies avec les cadres institutionnels du développement durable (notamment les stratégies nationales du développement durable et les stratégies de lutte contre la pauvreté). Cette réflexion est d'autant plus importante que le prochain cycle de la commission du développement durable des Nations Unies (2010 - 2011) portera sur les modes de consommation et de production et que l'ISO 26000 pourrait en faciliter la mise en oeuvre.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0