Mediaterre
   

Concours des microsubventions pour les projets des associations locales et ONG par le Programme Régional de l’Afrique Centrale pour l’Environne



  • Le Programme Régional de l'Afrique Centrale pour l'Environnement (CARPE) et l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) lance la troisième phase du programme de microsubventions des projets.

    Cette phase qui s'étendra du 28 octobre au 6 janvier 2009 vise entre autres objectifs le renforcement des capacités de la société civile pour la conservation et l'utilisation durables des forêts d'Afrique centrale.

    De ce fait, les ONG et associations locales, les mouvements de jeunes, les centres de recherche non gouvernementaux, les jeunes chercheurs indépendants, les groupes des femmes et des minorités des 9 pays où le CARPE exerce ses activités (Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, république Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Rwanda, São tomé et Principe) sont priés de faire parvenir leur "idée de projet" avant le 30 novembre 2008, aux Points Focaux (PF) UICN-CARPE respectifs.

    Ceux retenus, seront contactés pour l'envoi des propositions de projets qui seront soumises à un comité de sélection. Les contacts de ces PF pour d'éventuels éclaircissements sont: -Burundi (sabumukiza@yahoo.fr), -Cameroun (antoine.eyebe@iucn.org), -Congo (marcelinagnagna@yahoo.fr), -Gabon (allogoba@yahoo.fr), -Guinée Equatoriale (dioobiang@yahoo.fr), -République Centrafricaine (marlene.bayiha@iucn.org), -République Démocratique du Congo (ombaosodu@yahoo.fr), -Rwanda (habiyambereth@yahoo.fr), -São tomé et Principe (jodeumenezes15817@hotmail.com).

    A l'exemple de la première et deuxième phase du programme qui ont été couronnées respectivement par le financement de 18 et 16 projets dans les 9 pays concernés, la priorité sera accordée aux domaines d'intervention ci après:

    • Le renforcement des capacités,
    • Les politiques de gestion des ressources naturelles,
    • La gouvernance des ressources naturelles,
    • L'optimisation et le partage des leçons apprises,
    • La promotion du genre,
    • Les problèmes des sites prioritaires en matière de politique et de renforcement des capacités des parlementaires pour une gestion durable, et
    • La gestion de la viande de brousse en termes de politiques et règles à édicter pour un plaidoyer sur cette question.

    Rappelons que le programme CARPE est une initiative de financement USAID (Agence Américaine pour le Développement International) qui a pour objectif principal de réduire le taux de dégradation des forêts et la perte de biodiversité grâce au renforcement des capacités locales, nationales et régionales en matière de gestion des ressources naturelles en Afrique centrale.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0