Mediaterre

Constat amer, 16 ans après le passage d'une société minière



  • A Poura, localité située à 178km de Ouagadougou au Burkina Faso, le constat est encore amer. Vu la carrière abandonnée par la Société de recherche minière du Burkina (SOREMIB)depuis 1999, le bac à cyanure (déclarée zone dangereuse), l’ensablement et la pollution des ressources en eau due à l’utilisation de produits chimiques (Cyanure, Plomb, Arsenic) par les miniers et les orpailleurs, le Secrétaire Permanent du Plan d’Action pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (SP-PAGIRE), Moustapha Congo, interpelle les uns et les autres sur l’amélioration de la gouvernance de l’eau et la nécessité de poursuivre les sensibilisations.

    Source: Cajeburkina

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0