Mediaterre
   

Etude d'une corrélation entre les résistances au cisaillement d'un échantillon remanié et non remanié d'un même sol



  • Pour la réalisation d’un ouvrage de génie civil, la maîtrise de la stabilité du sol est
    primordial pour assurer la longévité et la bonne utilisation de cet ouvrage. Et dans ce
    sens la connaissance de la résistance de ce sol, plus précisément sa résistance au
    cisaillement est absolument nécessaire. Lors de l’étude des résistances au cisaillement
    la plupart des cahiers des charges ne prennent en compte que la résistance des essais
    menés sur les prélèvements intacts ou non remaniés. Et vu le temps mis, le coût, les
    difficultés liées au prélèvement, la conservation et les questions des sécurités, nous nous
    demandons s’il ne serait pas mieux d’utiliser résistances données par les prélèvements
    remaniés pour effectuer les travaux.
    C’est dans cet optique que nous avons mené des études sur les deux types de
    prélèvements, pour voir si les résultats donnés par les échantillons remaniés pourraient
    mettre les ouvrages plus en sécurité, et aussi, s’il existe une corrélation entre les
    résistances de ces deux types de prélèvements d’un même sol.
    Les études menées sur trois types de sols différents, ont montré que les résistances des
    échantillons remaniés étaient toujours inférieures à celles des échantillons non remaniés.
    Mais aussi qu’il existe une corrélation linéaire entre les résistances des deux types de
    prélèvements d’un même sol. Avec des coefficients de corrélations linéaires tous
    supérieurs à 0,9 sur les essais consolidés - drainés, consolidés - non drainés et non
    consolidés - non drainés.
    Mots clés : Cisaillement, Consolidation, Rupture, Tassement, Remanié. .

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0