Mediaterre

Les îles Kiribati ou le défi moral des changements climatiques



  • La rédaction de GaïaPresse

    Le documentaire l’Arche d’Anote, du photographe et réalisateur montréalais Matthieu Rytz, dépeint la réalité à laquelle font face les 100 000 habitants de la République de Kiribati, petites îles paradisiaques du Pacifique, dont l’élévation moyenne est de moins de 2 mètres au-dessus du niveau de la mer : les changements climatiques et la montée du niveau des eaux affectent déjà les habitants de ces îles qui auront probablement disparu de la carte avant la fin du siècle.

    Le titre du film fait référence à l’ancien président de cette république, Anote Tong, et à ses démarches auprès de la communauté internationale afin qu’elle l’aide à relocaliser son peuple et qu’elle agisse face aux changements climatiques. Le film suit également Tiemeri Tiare, une jeune mère, dans son choix d’émigrer en Nouvelle-Zélande.

    Impossible de rester insensible à la résilience des Kiribati et au cri du cœur d’Anote, selon qui les changements climatiques représentent le défi moral le plus grand auquel fait face l’humanité.

    L’Arche d’Anote, qui était en compétition au Festival du film de Sundance en janvier dernier, sera en salle au Québec à compter du vendredi 1 juin.  Les prises de vue sont époustouflantes. À voir!

    Bande annonce: https://vimeo.com/263948091

     

    Crédit Photo: Distribution Eyes Steel Film

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0