Mediaterre
   

Site d'extraction de sable de Borodougou Une falaise en voie de disparition



  • Aujourd'hui, avec l'exploitation intensive de ce site, elle risque de disparaître, si rien n'est fait.
     En effet, presque tout Bobo-Dioulasso s'approvisionne en sable, sur ce site d'une superficie d'environ 10 hectares. En moyenne, 200 chargements de camions en sable fin, moyens et gros grains y sont extraits chaque jour . Rien de plus étonnant donc qu'une vieille roche se mesure plutôt en profondeur qu'en hauteur par rapport au niveau de la mer. A vue d'oeil, on se croirait sur un site aurifère ou un grand chantier hydraulique. Hélas ! C'est un pan de la colline de Koro appartenant au village de Borodougou. Cette colline, célèbre pour le village pittoresque de Koro qui y est perché, se situe à la naissance de la falaise de Banfora. Elle s'élève progressivement de Koro, puis longe Banfora et se poursuit jusqu'à à la frontière avec le Mali où culmine à 749 mètres, le mont Ténakourou, le plus haut sommet du Burkina Faso. Depuis 8 ans, la famille Dia, l'un des cinq lignages Sanou de Borodougou et propriétaire terrien, a choisi d'exploiter autrement un bout de cette longue chaine de granit devenu une immense carrière de sable. En effet, la roche naît d'une transformation géologique et meurt au terme de son " cycle géologique ".

    Source: www.edd.csfef.org

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0