Mediaterre
   

Nouveau-Brunswick : À mesure que la température baisse, le coût du maintien au chaud, diminue également



  • À la veille d’une autre saison de chauffage hivernale, les résidents du Nouveau-Brunswick qui dépendent du gaz naturel, du mazout et même de l’électricité bénéficient de coûts inférieurs pour rester au chaud par rapport à l’année dernière, dans certains cas inférieurs à tout ce qu’ils ont connu au cours de la dernière décennie.

    Les prix du gaz naturel facturés par le principal service public de gaz du Nouveau-Brunswick, Liberty, sont actuellement inférieurs à 8 $ le gigajoule pour la première fois depuis huit ans. Selon, le vice-président de Liberty Gilles Volpe, « le prix du gaz ne devrait pas bondir pendant les mois d’hiver, il devrait rester très stable ».

    C’est un grand changement pour les clients du gaz naturel du Nouveau-Brunswick, y compris environ 8 500 clients résidentiels qui ont été piqués par des hausses de prix surprises au cours des hivers précédents.

    Selon Volpé, « la diminution des approvisionnements en gaz de la Nouvelle-Écosse et les infrastructures limitées aux États-Unis pour déplacer les fournitures de remplacement au-delà de Boston ont entraîné des prix imprévisibles par temps froid qui sont maintenant sous contrôle. Il a déclaré que les contrats d’approvisionnement à long terme signés par Liberty et l’expansion de l’infrastructure de gaz naturel dans la région devraient mettre fin à la pire des fluctuations de prix qui a frappé les clients néo-brunswickois dans le passé. L’ensemble du nord-est semble se stabiliser de manière significative avec la capacité supplémentaire qui est en cours de construction dans les pipelines qui supprime les goulots d’étranglement et crée la stabilité des prix. Au fur et à mesure que nous avançons pendant l’automne et que nos prévisions s’améliorent, de plus en plus à l’approche de l’hiver, nous avons pu constater que nous avons un prix beaucoup plus bas. Nos prévisions actuelles montrent que cela va rester à 7,92 $ le gigajoule pour tout l’hiver. »

    C’est 40 % moins cher que les prix de l’essence que Liberty facturait aux clients en janvier, février et mars derniers.

    Liberty a également demandé à la Commission de l’énergie et des services publics de geler les frais de distribution pour les propriétaires pour l’année prochaine, qui, s’ils sont approuvés, entraîneront des frais de résidence combinés totaux pour les clients de Liberty en janvier prochain, y compris les frais de distribution et de produits combinés, qui sont de 20 par cent de moins qu’en janvier dernier.

    La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick a abaissé le prix maximum légal pour le mazout à 73,7 cents le litre plus la TVH, à la suite d’une baisse des prix de négociation aux États-Unis. Ceci représente 31 cents le litre de moins que les prix auxquels les ménages du Nouveau-Brunswick étaient confrontés il y a un an.

    Il n’y a aucune garantie que les marchés resteront aussi favorables aux consommateurs dans les mois à venir, mais c’est le prix maximum le plus bas affiché au Nouveau-Brunswick avant l’hiver depuis 14 ans.

    Sources : Acadie Nouvelle

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0