Mediaterre
   

Investissements massifs de plusieurs milliards d'euros pour la transition énergétique



  • D’abord une initiative de la Caisse des Dépôts, puis un plan commun entre la Banque des Territoires et bpifrance : plusieurs mesures complémentaires au plan de relance annoncé par le gouvernement français sont mises en place, mobilisant des milliards pour redynamiser l’économie et accélérer la transition verte. Focus sur ces différentes initiatives.

     

    Avec les annonces du Groupe Caisse des Dépôts, ainsi que le plan climat lancé conjointement par la Banque des Territoires et bpifrance, ce sont des dizaines de milliards qui viennent gonfler l’effort amorcé par le gouvernement pour accélérer la transition écologique du territoire et faire de la France un pays décarboné.

    26 MILLIARDS DE LA CAISSE DES DÉPÔTS POUR APPUYER LE PLAN DE RELANCE

    La Caisse des Dépôts emboîte le pas au gouvernement en proposant son propre plan de relance, d’une hauteur de 26 milliards d’euros sur 5 ans, dont 80% seront investis dans les deux prochaines années. Ce plan s’articule autour de la transition écologique, du logement, du soutien aux entreprises et de la cohésion sociale, afin d’accélérer la reprise économique et d’amorcer la transition verte du pays. Pour rappel, la Caisse des Dépôts est dépositaire d’une partie de l’épargne des français, notamment à travers le Livret A, dont elle en assure la pérennité, et lui permet de financer l’économie du pays. Ce financement exceptionnel, qui bénéficie du gonflement de l’épargne pendant le confinement, est réparti de la manière suivante :

    • 11,1 milliards d’euros pour accélérer la construction de logements, avec un appel à projets pour la construction de 40 000 logements sociaux et intermédiaires. Ces constructions futures seront en partie réservées aux travailleurs ayant été placés en première ligne pendant la crise du Covid-19 (personnels soignants, salariés de la grande distribution, etc.)
    • 6,3 milliards d’euros pour financer la transition écologique et énergétique, dont une partie sera destinée à accélérer la rénovation énergétique des bâtiments, et promouvoir les énergies renouvelables.
    • 8,3 milliards d’euros pour soutenir les entreprises et l’économie française, en renforçant les fonds propres des entreprises. L’accent sera mis sur le développement des PME, TPE et ETI.
    • Et 500 millions d’euros pour renforcer la cohésion sociale, et soutenir les secteurs de la santé et du médico-social.

    BANQUE DES TERRITOIRES ET BPIFRANCE : 40 MILLIARDS POUR LA TRANSITION VERTE

    Filiales du groupe Caisses des Dépôts, La Banque des Territoires et bpifrance, lancent quant à elles un plan climat entièrement tourné vers la transition verte, à hauteur de 40 milliards d’euros sur 4 ans, jusqu’en 2024. La moitié de ce budget financera l’accélération de la transition écologique et énergétique des entreprises et des territoires. Pour cela, près de 20 milliards d’euros seront répartis comme suit :

    • 14,9 milliards d’euros pour améliorer l’efficacité thermique des bâtiments tertiaires et des collectivités locales, pour une estimation située à 22 millions de m². Aussi, plus de 500 000 logements sociaux bénéficieront d’une rénovation thermique.
    • 3,5 milliards d’euros pour la mobilité verte, afin de financer l’installation de 50 000 bornes électriques sur le territoire. 11 000 véhicules roulant à l’énergie verte intégreront également le parc automobile des collectivités locales.
    • 1,5 milliards d’euros viendront financer la décarbonation de plus d’un millier d’entreprises du secteur industriel.

    En simultané, 15 milliards appuieront la croissance et l’innovation dans le développement d’énergies renouvelables. Enfin, 2,5 milliards devraient permettre de stimuler l’innovation technologique de la transition écologique via le financement des « greentechs », et 3 milliards d’euros viendront appuyer l’aménagement durable et résilient des territoires.

    Déjà doté d’un budget de 100 milliards d’euros sur deux ans, le plan ‘France Relance’ se voit désormais appuyé de ces deux initiatives de la Caisse des Dépôts, de la Banque des Territoires et de bpifrance. Au total, ce sont donc 64 milliards d’euros sur 4 ans, qui viennent financer la décarbonation du pays, pour une transition verte plus rapide et plus efficace.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0