Mediaterre
   

SOUEF livre « Les grands défis de la politique étrangère des Comores »



  • A une période charnière de l'histoire de l'Union des Comores marquée par des tensions sur les relations entre la France et les Comores au sujet de la départementalisation de l'île de Mayotte, l'ancien ministre des Affaires Étrangères des Comores publie un livre intitulé " Les grands défis de la politique étrangère des Comores "

    L'ancien Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération des Comores, Souef Mohamed El-Amine vient de publier un nouveau livre aux Éditions de La Lune, dans lequel il retrace avec beaucoup de franchises les grandes lignes de la politique étrangère des Comores. Dans cet ouvrage, SOUEF El-Amine semble être libéré du poids de ses fonctions et d'une certaine réserve liée aux fonctions qu'il a eu à occuper par le passé.

    Il évoque, d'abord, le cas précis de la question de Mayotte qui constitue, pour l'auteur, le premier axe fondamental de la politique étrangère des Comores. Il aborde cette problématique d'un point de vue historique, politique et juridique et met en exergue les contradictions autour du dossier, aussi bien de la part des autorités françaises que comorienne, tout en dégageant des perspectives sans raccourcis ni caricatures. A un moment où les Comoriens réconfortés par le droit international par rapport à la question de Mayotte, l'auteur s'appuyant sur des faits historiques et scientifiques reprend avec plus d'audace une thèse du président Ahmed Abdallah Abdérémane qui revendique au profit des Comores un nombre d'îles et d'îlots au pourtour de l'archipel des Comores, en l'occurrence, les Glorieuses, les bancs de Geyser et Liven qui doivent réintégrer leur giron naturel.

    Dans cet ordre d'idées, il évoque la possibilité de redéfinir les grands axes de la politique étrangère en incluant, notamment, la question de la délimitation des frontières maritimes du pays avec les pays riverains qui sont Madagascar, les Seychelles, la Tanzanie, le Mozambique et la France du côté des îles Éparses.

    L'ouvrage a aussi pris en compte un certain nombre d'enjeux  de  géopolitique qui préoccupent les petits États insulaires à dimension des Comores. Il s'agit des question de sécurité et terrorisme dans l'espace indianocéanique, de développement durable et d'environnement mais aussi de rentabilisation de la position stratégique du pays ou du rehaussement de l'image des Comores ternie par les soubresauts politiques et l'intrusion des mercenaires. Il a aussi parlé de la coopération internationale avec beaucoup d'insistance sur les relations bilatérales, souvent tumultueuses entre Moroni et Paris, le rôle et le poids de la diaspora, la globalisation des échanges, l'irruption de la société civile dans le jeu politique et les défis économiques et politiques auxquels le pays se trouve confronté.

    Dans cet ouvrage, l'auteur analyse globalement cet ensemble d'enjeux de politique étrangère, lié en partie à la mondialisation. Si les Comores en mouvement est un livre dans lequel, SOUEF a parlé en partie de la politique nationale, de son expérience pour avoir travaillé avec cinq chefs d'États et du populisme du président Sambi, les grands défis de la politique étrangère des Comores est un livre de géopolitique consacré uniquement sur l'action diplomatique d'un pays qui fait l'objet d'une attention particulière et de convoitise de par sa position stratégique.

    Le livre a été présenté au Scribe de l'Harmattan à Paris, à l'occasion d'un café littéraire organisé par les Éditions de La Lune, le 28 février dernier. Aujourd'hui, peut on savoir si M. l'Ambassadeur est rompu avec la politique pour se consacrer à une autre activité ?


                                                                              So. Hwoussewesso

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0