Mediaterre
   

Etude : Indice Changement Climatique Villes d'ici 2050



  • Une étude montre comment les changement de température, les pénuries d’eau et la montée du niveau de la mer impacteront certaines des villes les plus connues au monde dans les trois prochaines décennies.

    Bangkok, en Thaïlande risque de subir un plus grand bouleversement climatique d’ici 2050, avec un énorme risque d'inondation avec le montée du niveau de la mer et avec une température qui augmentera de 1.67°C.
    Nairobi, au Kenya connaîtra globalement le plus grand changement d’ici 2050 car on y passera d’un climat d’été subtropical et humide à un climat tropical de savane humide, avec une hausse de 2.31°C.
    Melbourne, en Australie traversera une pénurie d’eau croissante due à une demande en eau qui doublera d’ici 2040.
    Trois villes Françaises sont dans le classement notamment Lyon, Paris et Marseille, avec Lyon qui d’après les prévisions ressentira un changement considérable dans son climat habituel d’ici 2050.

    Une étude montrant dans quelle mesure le changement climatique affecterait les grandes métropoles au tour du monde a été publié par Nestpick.com, une plateforme de location d’appartements. Que ce soit les Milléniaux, ceux de la Génération Z et les plus jeunes encore, tous s'inquiètent des effets du réchauffement climatique. L'évolution des conditions météorologiques aura un très grand impact sur la vie de ces personnes et sera probablement un facteur décisif pour le choix de résidence. Pour comprendre comment les villes les plus célèbres au monde seront affectées par ce changement, la plateforme de location s’est efforcé de comprendre comment les changements de température, les pénuries d’eau et la montée du niveau de la mer peuvent impacter notre planète dans les prochains vingt à trente ans. Aider les personnes à déménager dans une nouvelle ville en toute connaissance de cause c’est ce qu’espère Nestpick. En outre, la plateforme espère également participer à la création d’un cadre idéal pour discuter sur la législation et les procédures de protections les plus adaptées pour garantir la longévité et l'habitabilité de ces villes.

    Comment l'étude a été menée :

    Avant le début de l’étude, il était important de reconnaître la difficulté que les scientifiques du monde entier rencontrent lorsqu’il s’agit de prédire les effets du réchauffement climatique et puis, en outre, de faire en sorte que cette information soit accessible pour tous. Pour relever ce défi, nous avons analysé plusieurs études d’experts du changement climatique et autres rapports qui nous ont permis de créer un cadre pour notre recherche. Nous citons, notamment, Jean-François Bastin, un écologiste à l’Université de Gand, “la classification de Köppen” sur le climat, les données de l’Institut de ressources mondiales sur les pénuries d’eau, entre autres. Nous avons par la suite dressé une liste de 85 villes — faisant partie du classement des destinations le plus touristiques pour les MIlléniaux et la Génération Z — mentionnées dans ces mêmes études. En prenant en compte la catégorisation climatique, les changements du niveau de mer et les pénuries d’eau, nous avons donc déterminé les villes qui subiraient, d’après les prévisions, les changements les plus extrême et les plus légers entre maintenant et 2050.

    Source : communiqué de presse 29/01/20 Nestpick

    Communiqué de presse complet (PDF) 
    Méthodologie complète (PDF) 
    Consultez l'étude 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0