Mediaterre

   

Le Schéma directeur d'aménagement et de gestion de l'eau du Bassin du Congo-Oubangui-Sangha


Brazzaville, la capitale du Congo, a abrité du 8 au 10 avril, un atelier national de consolidation de l’état des lieux et de formulation de la vision partagée sur le Schéma directeur d’aménagement et de gestion de l’eau du Bassin du Congo-Oubangui-Sangha (SDAGE).

L'atelier avait un double objectif : compléter et valider le fruit du travail durant la première phase du SDAGE, à savoir «l’état des lieux»; et évaluer la contribution des experts des pays membres dans l’atteinte de la vision de développement durable du bassin. Afin de susciter la participation populaire, et de tirer le maximum des avis techniques par rapport au schéma directeur de gestion de l’eau.

Les échanges ont permis d’aboutir à un diagnostic sur l’état des lieux des ressources du bassin, l’élaboration d’un plan de gestion et d’intervention pour la gestion desdites ressources et la formulation d’une vision partagée sur une durée de deux ans pour la préservation de l’environnement du Bassin Congo-Oubangui-Sangha. « A la fin du projet, la Commission internationale du Bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) disposera d’un programme de mesures et d’un dispositif qui lui permettra de suivre les indicateurs qu’elle aura établi et d'évaluer la performance des mesures », a indiqué Darie Kebano, la représentante du secrétaire général de la CICOS.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0