Première édition régionale du Forum international jeunesse et emplois verts" (FIJEV), pour l'Océan Indien.


Le Gouvernement de la République de Madagascar et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en partenariat avec le Bureau International du Travail (BIT) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), organisent du 18 au 20 octobre 2017 à Antananarivo, Madagascar, la première édition régionale du « Forum international jeunesse et emplois verts» (FIJEV).

Un appel à candidatures régional fut lancé afin dans le but de sélectionner 50 jeunes participants résidents dans les pays suivants : Comores, Djibouti, France (ne sont éligibles que les jeunes français résidant dans un des territoires situés dans l’Océan Indien), Île Maurice, Madagascar, Mozambique et Seychelles. Pour les jeunes Malgaches, un appel à candidature spécial sera lancé pour eux, par le Ministère de la jeunesse et des Sports de Madagascar, en vue de sélectionner 50 participants au Forum.

La promotion des emplois verts par et pour les jeunes.

L’édition régionale du FIJEV est un rendez-vous international pour promouvoir le dialogue et les échangessur les enjeux de l’économie verte et de l’économie bleue, notamment en ce qui concerne la création d’emplois par et pour les jeunes. Le forum a vocation de réunir les acteurs nationaux, internationaux, étatiques, de la société civile et du privé concernés par la question de création d’emplois pour les jeunes, dans les secteurs de l’économie verte et de l’économie bleue.

Le forum permet aux jeunes des pays membres de la Francophonie, femmes et hommes âgés de 18 à 34 ans, de valoriser leur créativité, tout en ayant l’opportunité de présenter, au grand public et aux partenaires techniques et financiers, des projets susceptibles de générer des emplois dans le domaine de l’économie verte et de l’économie bleue. Les jeunes disposent d’une demi-journée pour présenter leurs projets, susciter l’intérêt des visiteurs, répondre à leurs questions et nouer des contacts utiles avec des partenaires techniques et financiers.

Au cours du forum, les porteurs de projets bénéficient également, grâce à des mini-ateliers de formation, de nouvelles connaissances et de compétences utiles à la réalisation de leurs projets. A l’issue du FIJEV, quelques jeunes lauréats recevront une formation intensive pour consolider leurs projets. Les meilleurs projets bénéficieront d’un encadrement spécial ainsi que d’une enveloppe financière de l’ordre de 2 500 euros.

Pour en savoir plus

Retour en vidéo sur FIJEV 2016 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0