Dernières actualités sur les relations ACP-UE -Avril 2012



  • [Avril 2012] La semaine dernière certains sujets ont attiré l\'attention de la Communauté de Développement,  notamment concernant l'Afrique. Apparemment, tout le monde succombe à la force d'attraction de l'Afrique: Selon un article rédigé par Ritesh Kumar Singh et Sudhakar Kasture, tous deux experts en commerce international, la crise économique contraint l'Union européenne et les États-Unis à recourir aux barrières non-tarifaires afin de restreindre les importations sur leurs territoires et afin de protéger l'emploi local.  Tandis que les économies émergentes comme l'Inde et la Chine continuent de connaître la croissance dans leurs secteurs de manufacture, " l'Afrique, riche de ses ressources ", semble attirer l'attention des acteurs mondiaux par sa position de futur partenaire stratégique.


    Ces opinions nous font rappeler des déclarations faites par W. Mkapa, l'ancien président tanzanien et président du Centre Sud, sur les négociations des APE avec la Communauté d'Afrique de l'Est. M. Mkapa a exprimé quelques doutes quant à la possibilité qu'ils soient menés par des intérêts européens.  Selon son analyse, la suppression des taxes douanières sur 80 pour cent des échanges commerciaux, les restrictions sur l'utilisation des taxes à l'exportation et les restrictions quantitatives, ainsi que la clause de gel (ou clause de standstill) ne feront que cantonner l'Afrique dans son rôle de fournisseur perpétuel de matières premières.


    Des rapports sur les relations entre l'UE et la région du Pacifique semblent plus positifs. Catherine Ashton, la haute représentante de l'UE a déclaré que l'Union se destine à développer un partenariat plus complet avec la région du Pacifique afin de pouvoir réussir à gérer les questions d'importance internationale, telles que les changements climatiques. Ce partenariat dépassera l'actuelle relation entre bailleurs de fonds et récipiendaires qui demeure " limitée ". Dans leur communiqué conjoint intitulé " Towards a renewed EU-Pacific development partnership " (Vers un renouveau du développement du partenariat UE-Pacifique), Ashton et Andris Piebalgs, commissaire européen en charge du développement, mettent l'accent sur une approche sur mesure des problématiques liées aux changements climatiques et du développement tout en appelant à une coopération plus coordonnée.


    En parlant du région des Caraïbes,  Ben Knapen, le ministre néerlandais en charge des affaires européennes et de la coopération internationale a récemment souligné les points positifs des accords commerciaux conclus entre l'Union européenne et la région caribéenne.

    L'antenne bruxelloise du CTA a particulièrement informé sur un récent rapport publié par l'ONG European Dignity Watch, qui a indiqué que deux grosses ONG internationales qui défendent et pratiquent l'avortement  ont reçu des financements issus du budget de l'aide au développement de l'Union européenne pour des projets liés à la santé sexuelle et reproductive, incluant, parmi d'autres projets, la pratique d'avortements.
    Enfin, nous avons egalement informé sur la promesse de l'UE à promouvoir l'accès à l'énergie et l'efficacité énergétique dans les pays en développement ; le soutien de l'UE pour la relance économique de la Cote d'Ivoire et la réconciliation nationale : et sur la Conférence sur le rôle des TIC pour le développement de l'Afrique , qui se tiendra le 9-12 Mai 2012. 


    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0