Mediaterre
   

En marche pour une zone de libre échange en Afrique



  • Fin mai 2015, le magazine "How Africa" a publié un article intitulé "L’Afrique s’apprête à lancer une zone de libre-échange (ZLE) plus grande que l’Union Européenne ou l’ALENA". Le lancement de ce projet a eu lieu lors du sommet tripartite des chefs d’État et de gouvernements le 10 juin à Charm El-Cheikh en Égypte. Elle serait composée de 26 États.

    C’est le plus grand bloc économique en Afrique, ce qui ouvrirait probablement la voie à la création d’une Zone de libre-échange continentale (CFTA) en 2017. Lorsque ce projet va être opérationnel, il créera un marché de plus de 600 millions de personnes. Cette grande ZLE est une idée louable, mais plusieurs défis sont à relever pour réussir l’émergence d’un si grand bloc économique.

    Il reste quelques points à améliorer, tels que le protectionnisme commercial des États, l'absence de stabilités politique et sociale ainsi que l'Alloccation des ressources rares vers leurs meilleurs usages. Somme toute, le rêve de voir l’Afrique commercer avec l’Afrique n’est pas impossible, mais il faut à la fois une volonté politique solide, une participation des entrepreneurs et de la société civile, et une coopération entre tous les Etats, pour réussir les réformes structurelles nécessaires à une zone de libre échange en Afrique.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0