La Coopération Sud-Sud joue un rôle essentiel dans la promotion du développement durable



  • « La Coopération et les partenariats Sud-Sud dans le cadre desquels les pays en développement échangent leurs ressources et expertise s'avère être un outil complet et rentable qui contribue à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, » a déclaré aujourd'hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

    « La Coopération Sud-Sud et triangulaire offre la possibilité d'adopter une approche différente de celle adoptée généralement par les donneurs. Il s'agit d'une approche plus horizontale et basée sur la solidarité » a-t-il expliqué.

     Le Directeur général s'exprimait à l'occasion d'un événement parallèle lors de la Conférence de la FAO, qui a fait le point sur les accomplissements du Programme de Coopération Sud-Sud de la FAO et de la Chine et s'est penché sur les différentes manières de pouvoir impliquer plus de pays et d'organisations internationales dans des partenariats similaires.

    M. Graziano da Silva a loué le rôle de précurseur de la Chine qui est devenu le plus important contributeur du programme et a remercié le gouvernement chinois pour avoir établi le Fonds fiduciaire de Coopération Sud-Sud de la FAO et de la Chine avec une aide financière de 80 millions de dollars.

    « Je suis certain que l'intérêt de la Coopération Sud-Sud et triangulaire continuera de croitre car les bénéfices sont partagés des deux côtés de ce partenariat » a déclaré le Directeur général de la FAO.

    Les participants à l'évènement d'aujourd'hui ont discuté des différents exemples de réussites liées à la Coopération Sud-Sud, comme cela a par exemple été le cas en Namibie et en Ouganda.

    Un partenariat de longue date et fructueux

    La Chine a été l'un des premiers participants du Programme  de Coopération Sud-Sud de la FAO et ce, depuis sa création il y a une vingtaine d'années. Le pays a donné au total 80 millions de dollars en fonds fiduciaire à la FAO, en deux phases, afin de soutenir la Coopération Sud-Sud dans l'agriculture.

    La Chine a envoyé plus de 1000 experts et techniciens dans 26 pays d'Afrique, d'Asie, du Pacifique Sud, d'Amérique latine et des Caraïbes grâce au Programme de Coopération Sud-Sud de la FAO. Les résultats ont mis en lumière des contributions positives visant à améliorer la productivité agricole et la sécurité alimentaire dans les pays en développement.

    La FAO et la Chine ont fait la promotion de la coopération triangulaire auprès des pays développés et d'autres organisations internationales afin d'élargir les partenariats et de promouvoir le partage mondial de l'expertise et du savoir agricole.

    Communiqué de la FAO

    [ODD2030]

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0