Mediaterre
   

Stockage souterrain de l'énergie éolienne"offshore"dans le nord de l'Allemagne.



  • Le groupe énergétique EnBW (numéro 3 allemand) a développé une solution pour résoudre le principal problème posé par l'exploitation de l'énergie éolienne : son stockage.Des améliorations techniques récentes devraient permettre la mise en service d'une centrale de stockage par air comprimé, unique en son genre, d'ici 2011/2012 dans le nord de l'Allemagne. Un rendement de 70% est attendu pour cette installation d'une nouvelle génération, soit une nette progression par rapport à la génération actuelle (rendement de 40%). L'entreprise est aujourd'hui à la recherche d'un site approprié et bénéficie dans son action du soutien du Land de Basse-Saxe.

    La grande majorité des projets éoliens allemands qui verront le jour dans les années à venir sont des projets"offshore": les machines exploiteront le gisement éolien de la mer Baltique et de la mer du Nord, à une grande distance des centres industriels allemands fortement consommateurs d'électricité. Cette situation rend nécessaire le développement important du réseau électrique : une étude de l'agence allemande de l'énergie (dena) évalue à 800km le besoin en nouvelles lignes électriques d'ici 2015. Selon les experts, il est peu probable que cet objectif soit réalisé dans les temps. D'où l'intérêt de projets tels que celui mené par EnBW.

    Le principe des centrales de stockage de l'énergie par air comprimé n'est pas nouveau. Il s'agit d'une centrale à gaz modifiée, capable d'emmagasiner temporairement l'énergie sous forme d'air comprimé par injection, dans des réservoirs souterrains de formations géologiques diverses (sel, roche, aquifère). L'énergie est restituée lors des périodes de forte ou moyenne demande. L'innovation technique du projet de EnBW consiste à récupérer la chaleur résultant de la compression de l'air en vue d'améliorer le rendement de l'installation :"le compresseur n'est pas refroidi et la chaleur de l'air comprimé est stockée dans un accumulateur de chaleur", explique le directeur de projet Joachim Manns. Plus précisément, l'air comprimé, chaud, est conduit vers le récupérateur, où il cède sa chaleur avant d'être temporairement stocké à faible température dans une caverne souterraine. Plus tard, l'air froid stocké est réacheminé vers le récupérateur de chaleur où sa température est ramenée à celle de la turbine. Cette technique efficace de réchauffement permet d'éviter le recours à une source extérieure d'énergie comme c'est le cas aujourd'hui (chauffage au gaz naturel).

    Selon Stephan Kohler, expert à la dena à Berlin,"la nouvelle centrale de stockage par air comprimé est la plus intéressante des techniques de stockage aujourd'hui envisageables". Le Nord de l'Allemagne dispose de nombreux sites adaptés à l'application de cette technologie (cavernes de sel).

    Source : Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 332 du 25/04/2007 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. LesBulletins Electroniques(BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0