Mediaterre
   

Les objectifs de développement du millénaire : quels financements innovants ?



  • Avis du Conseil économique et social, adopté le 15/11/2006
    Jacques LEMERCIER, Georges de LA LOYERE

    La réalisation des objectifs de développement du millénaire est une obligation qui désormais s'impose à la communauté internationale. On ne pourra néanmoins y parvenir sans le recours à des financements innovants.
    À cet effet, le Conseil économique et social propose des outils et insiste sur la dimension européenne des actions à mener. Surtout, l'innovation doit résider dans la méthode elle-même qui vise à rendre l'aide plus efficace et ainsi à convaincre les citoyens des pays donateurs de l'utilité de cette démarche

    Dans la Déclaration du Millénaire, adoptée sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en septembre 2000, 189 Etats s’engageaient à réduire de moitié, en quinze ans, la pauvreté dans le monde. Cette ambition se heurte cependant, dans la pratique, à un certain nombre d’obstacles qui jettent déjà le doute sur la possibilité d’atteindre l’objectif fixé, si des améliorations ne sont pas apportées à l’Aide publique au développement (APD) et si celle-ci n’est pas complétée par le recours à des ressources additionnelles permettant de répondre aux besoins les plus urgents.
    Dans son avis, le CES a souhaité :
    - poser les termes du défi que représente la réalisation des Objectifs de Développement du Millénaire (ODM) ;
    - cibler les aides additionnelles dont il souhaite la mise en œuvre ou l’étude ;
    - valoriser tous les moyens de rendre l’aide au développement plus efficace, qu’il s’agisse de l’APD ou des ressources complémentaires.
    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0