Mediaterre
   

Comparaison des différents systèmes de chauffage



  • Il est difficile de choisir un système de chauffage dans la grande diversité de systèmes de chauffage (central ou décentralisé), d’énergies (bois, solaire, géothermie, électricité, gaz naturel, fioul, propane...) et de diffusions de chaleur (convecteur classique, plancher chauffant, radiateur à inertie...).

    Connaître les avantages et inconvénients de chaque système permet de choisir le plus adapté à votre situation.

    33 % des maisons individuelles françaises sont chauffées au gaz, 31 % à l’électricité et 28 % au fioul, 4% pour le bois.
    Le coût des énergies est assez différent, le prix moyen pour 100kWh TTC :
    - gaz naturel : 4,23 euros
    - fioul : 5,35 euros
    - propane : 9,82 euros
    - électricité : 11,06 euros
    - chaudière à bûches à tirage forcé : 3,05 euros
    Mais d’autres paramètres sont à prendre en compte, avantages et inconvénients de chaque système :
    - Comparaison des systèmes de chauffage central
    http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article748
    - Comparaison des systèmes de chauffage décentralisé
    http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article749
    - Avantages et inconvénients des planchers chauffants
    http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article751
    - Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur par géothermie
    http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article750

    Si vous construisez votre habitation, n’oubliez pas que le meilleur chauffage est naturel : Les principes de base de l’architecture bioclimatique sont les suivants :
    - protection des vents dominants : végétation persistante, bâtiments compacts…
    - utilisation du soleil : exposition des pièces de vie vers le sud, baies vitrées verticales vers le sud ou sud-est…
    - pas de surchauffe l’été : végétation à feuilles caduques au sud, isolation extérieure, protection des baies vitrées par des auvents, volets ou stores…
    - stockage et restitution de la chaleur utilisation de matériaux qui stocke la chaleur.

    Extrait du dossier sur le chauffage central au bois
    La chaudière peut être alimenté par plusieurs formes :
    - la bûche : dont la manutention peut être contraignante,
    - les plaquettes et briquettes : leur chargement peut être automatisé et leur rendement est supérieur à celui des bûches,
    - Les granulés de bois ou les céréales : c’est le conditionnement idéal car ils permettent une livraison aisée et un stockage optimal.
    Avantages :
    - Le bois est une énergie renouvelable qui n’aggrave pas le réchauffement climatique.
    - Le bois est l’énergie la moins onéreuse.
    - Le prix du bois est relativement stable dans le temps comparativement aux autres énergies.
    - L’équipement d’une chaudière à bois bénéficie d’un crédit d’impôt.
    Inconvénient :
    - Le prix du bois varie en fonction de votre localisation.
    - L’installation d’un chauffage central au bois est plus cher que les autres types d’énergie, mais peut être amorti en 10 ans.
    - Il est nécessaire de stocker le bois (entre 18 mois et 2 ans pour du bois qui vient d’être coupé) et donc de posséder un espace conséquent de stockage.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0