Mediaterre
   

De l'importance de la sémantique dans les droits des femmes ou quelques mots-clés pour faire avancer l'égalité et les droits des femmes



  • Des associations féministes se mobilisent de nouveau à l’occasion du 8 mars, vitrine médiatique pour le féminisme, afin que le vocabulaire médiatique rende justice aux droits des femmes.

    Voici ce petit lexique journalistique des 10 expressions clés à bannir !

    Cette année, comme tous les 8 mars, de nombreux médias évoqueront la diversité des problématiques féministes. Comme à chaque 8 mars, on observera un vocabulaire qui utilise des termes discriminants symboliques visent à rendre les femmes invisibles et à légitimer leur exclusion de l’espace public.

    Les stéréotypes légitiment les inégalités. La langue n’est pas neutre. Elle est le véhicule de la pensée, c’est elle qui donne le sens. Les euphémisations ont un caractère politique.

    Employons donc les mots justes ! Sans reconnaissance de la place des femmes dans la société, sans reconnaissance des violences qu’elles subissent et des causes de ces violences, pas d’égalité, pas de démocratie !

    DES MOTS POUR LE DIRE : Petit lexique journalistique

    - Dire 8 mars : Journée internationale DES DROITS DES femmes / et non 8 mars : journée internationale de la femme. La Femme est un concept, un fantasme « idéal », bien loin des réalités des femmes dans la vie quotidienne.

    Lire la suite

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0