Mediaterre
   

Rapport de Synthèse relatif au Forum Africain du Carbone



  • La 13eme Conférence des Parties (COP13) organisée par le secrétariat de la Convention Cadre des Nations unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) a été le cadre de décision de la tenue de la première foire africaine du Marché de Carbone (CO2), prévue du 3 au 5 Septembre 2008 ", en collaboration avec l'Association Internationale du Négoce de Droit d'Emissions (IETA) et les organisations multilatérales engagées dans le Cadre de Nairobi à savoir : le Programme de Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), le Programme de Nations Unies pour le Développement (PNUD), l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), la Commission Economique pour l'Afrique, la Banque Mondiale (BM) et la Banque Africaine de Développement (BAD).

    Le Cadre de Nairobi a pour but d'assister les pays en développement et plus spécifiquement la zone subsaharienne, à développer leur participation dans le Mécanisme pour un Développement Propre MDP.


    Ce premier Forum africain du carbone a permis les rencontres et échanges de plus de 600 participants provenant de 60 pays, et la présentation dans les divers stands de plus de 40 promoteurs de projets et 36 représentants gouvernementaux y compris les Autorités Nationales Désignées (AND). IL a suscité des intérêts, des activités et plusieurs questionnements sur les procédures et les difficultés de réalisation de projets MDP en Afrique. Ce forum a rassemblé des experts des Changements Climatiques et de la finance carbone y compris les secteurs bancaires du nord et du sud .

    Le forum a été organisé également sous forme d'ateliers spécifiques de renforcement de capacités sur des thématiques ciblées comme " énergies renouvelables " , " efficacité énergétique " , " concept d'Additionalité et de Scénario de Base ".


    Cet événement a mis en exergue le développement rapide des marchés de carbone au niveau mondial et le besoin urgent d'y faire participer l'Afrique. En particulier, le forum a présenté l'état et les tendances du marché carbone, y compris l'importance du marché volontaire, les avancées obtenues dans le cadre de Nairobi, les options disponibles à mettre en oeuvre pour promouvoir le marché du carbone sur le continent, les voies à suivre pour que l'Afrique participe pleinement aux négociations sur l'après 2012 et les barrières financières à lever.


    Les principaux thèmes et messages annoncés sont détaillés dans le document ci joint.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0