Mediaterre
   

La fonte des glaciers menace l'approvisionnement en eau



  • Une nouvelle étude internationale souligne les risques de la fonte des petits glaciers dans le monde. En effet, leur disparition pourrait être catastrophique pour des villes situées dans les vallées arrosées par les rivières descendant des montagnes environnantes. Les scientifiques estiment que la faune d'eau douce est menacée par le retrait des glaces. Publiés par la revue Nature Climate Change, ces résultats mettent en lumière l'impact du réchauffement planétaire sur la biodiversité des cours d'eau, un facteur jusqu'ici négligé.

    Sous la direction de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) en France et de l'université de Copenhague au Danemark, les scientifiques ont étudié le devenir des peuplements dans des rivières résultant des eaux de fonte dans les Alpes, l'Alaska et les Andes équatoriales. Le groupe de l'IRD a travaillé dans les Andes, recueillant des échantillons sur près de 50 sites dans le páramos (un écosystème de toundra alpine).

    Des études précédentes avaient analysé les populations de macroinvertébrés comme les éphéméroptères, les trichoptères et les diptères, vivant pour la plupart à la base des torrents glaciaires. Comme les chercheurs disposaient d'informations sur leurs besoins en matière d'environnement, ils ont utilisé les données associées comme modèle pour leur travail.

    Lors de cette récente étude, les scientifiques ont testé la réaction de trois facteurs clés à l'évolution de la couverture glaciaire dans les régions tempérées, arctiques et tropicales: la diversité taxonomique locale et régionale (combien d'espèces sont présentes respectivement dans une rivière ou un réseau hydrographique), et la variation de cette diversité selon les cours d'eau.

    Après avoir évalué les distances aux glaciers, les chercheurs ont constaté que la diversité locale augmentait vers l'aval. Les peuplements trouvés dans les diverses rivières sont très cohérents par rapport à l'altitude, mais ils peuvent varier considérablement entre deux rivières distantes de 100 mètres selon le glacier dont elles proviennent. L'étude a ainsi constaté que les glaciers andins fondent lentement ou rapidement selon leur taille.

    L'association des données générées par cette étude sur les peuplements aquatiques, avec celles d'études réalisées dans les années 90, montre que diverses espèces commencent à disparaître lorsque la couverture glaciaire ne représente plus que 30 à 50% du bassin hydrographique. La fonte totale des glaciers pourrait éliminer de 11 à 38% de la diversité régionale.

    Source : CORDIS  
    Copyright © Communautés européennes, 2012 
    La Commission des Communautés européennes, ni aucune personne agissant en son nom ne peut être tenue responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations ci-jointes. Ces informations proviennent du service communautaire d'information sur la R&D (CORDIS). Les services CORDIS sont hébergés par le serveur CORDIS à Luxembourg - http://cordis.europa.eu/ . L'accès à CORDIS est actuellement gratuit. 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0