Mediaterre

Recul important de la surface des forêts en Afrique



  • Un article publié sur le site GEO par AFP, en date du 7 mai 2020, relate l’accélération du recul des forêts en Afrique. En effet, comme l’évoque l’article la surface des forêts diminue et la déforestation s’est intensifiée ces dix dernières années.

    D’après le graphique de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) présentant la surface forestière dans le monde par région depuis 1990, le continent Afrique a connu un recul moyen de 3,9 millions d’hectares par an sur la période 2010 à 2020. Cette moyenne étant la plus élevée comparé aux périodes 1990-2000 et 2000-2010. Alors que sur le continent Amérique du Sud, durant la période 2010 à 2020 le recul moyen de la surface forestière par an a été de 2,6 millions d’hectares. L’Afrique est le continent le plus touché par le recul des surfaces forestières.

    Mme Branthomme, experte à la FAO, travaillant au programme d'évaluation des ressources forestières mondiales, a déclaré : "Une explication, c'est certainement la croissance démographique dans la région. Beaucoup de la déforestation dans la région est due à l'agriculture de subsistance à petite échelle".

    Comme l’évoque l’article, un recul insuffisant de la pauvreté, combiné à cette croissance démographique, "fait que la pression sur les forêts est augmentée, ce qui est très dommage, puisque les forêts en Afrique représentent aussi une source très importante de nourriture, de bois de chauffage, de bois énergie", d’après Mme Branthomme.

    Pour consulter l’article complet et la carte de la surface forestière dans le monde (GEO)

    Pour en savoir plus sur l’initiative « Grande muraille verte » de la FAO en Afrique, aménagement durable des forêts

    Source de l’information : publication sur le site GEO (par Agence France-Presse) ; Illustration : Pixabay

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0