Mediaterre

A Los Angeles, Ban Ki-moon appelle les Californiens à s'engager en faveur du développement durable



  • En visite à Los Angeles, aux Etats-Unis, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a invité les habitants de la ville et de l'Etat de Californie à utiliser la visibilité dont ils disposent à l'échelle mondiale pour diffuser le message du développement durable.

    « Les Nations Unies sont nées ici aux Etats-Unis, ici en Californie », a rappelé M. Ban dans un discours, en référence à la signature, le 26 juin 1945 à la Conférence de San Francisco, de la Charte de l'ONU, le document fondateur de l'Organisation.

    « La rédaction de la Charte, il y a plus de 70 ans, a tiré sa force de l'universalisme de la Californie et des valeurs américaines fondamentales d'égalité et de liberté », a ajouté le Secrétaire général, qui s'exprimait mardi soir au siège du Los Angeles World Affairs Council, une ONG américaine visant à sensibiliser les citoyens du pays aux questions de relations internationales.

    « [Le pays] demeure le principal contributeur au budget ordinaire et au budget de maintien de la paix de l'ONU », a précisé le Secrétaire général. « Les diplomates de toutes les nations reconnaissent que les Nations Unies ont besoin d'un leadership fort et engagé des États-Unis pour que notre organisation soit à même de bien fonctionner », a déclaré M. Ban.

    Etant donné la visibilité globale de la ville de Los Angeles, M. Ban a appelé ses habitants à sensibiliser les autres villes du monde entier sur la question du développement durable.

    « Dans cet esprit, je vous demande de prendre un rôle de leadership à l'appui des objectifs de développement durable [ODD] », a déclaré le chef de l'ONU, en référence aux 17 objectifs composant le Programme de développement durable à l'horizon 2030, adopté par les Etats membres de l'ONU en septembre 2015.

    « Même les [pays les] plus riches n'ont pas vaincu la pauvreté. Même les [pays les] plus technologiquement avancés ne sont toujours pas en harmonie avec l'environnement. Même les démocraties les plus anciennes sont toujours confrontées au racisme et à d'autres formes d'injustice », a déclaré M. Ban.

    Le Secrétaire général a ainsi appelé les écrivains et artistes californiens à diffuser le message contenu dans les 17 ODD de manière créative.

    « Et je vous demande de rester à la pointe de l'action climatique », a-t-il par ailleurs ajouté, soulignant que les seuils d'émission fixés, les progrès en matière d'énergie propre et les programme de plafonnement en Californie ont placé cet Etat au centre de la révolution énergétique.

    « Vous démontrez que ce qui a été montré du doigt comme étant trop coûteux et impossible à réaliser est en réalité le chemin rationnel et économiquement viable à suivre à l'avenir », a dit M. Ban.

    Communiqué de l'ONU

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0