Mediaterre
   

Nouveau-Brunswick : Fermeture des zones de pêche après l'observation de la baleine noire de l'Atlantique Nord



  • Nouveau-Brunswick : Fermeture des zones de pêche après l'observation de la baleine noire de l'Atlantique Nord

    Un certain nombre de zones de pêche dans le golfe du Saint-Laurent ont été fermées après que deux baleines noires de l'Atlantique Nord ont été aperçues au large de l'île Miscou le dimanche 10 mai.

    Pêches et Océans Canada avait autorisé un délai de 96 heures pour la fermeture des zones de pêche en raison des prévisions météorologiques. Tous les engins concernés ont dû être retirés des zones fermées avant l'heure de fermeture.

    Tous les engins de toute saison de pêche ouverte au moment de la fermeture ont dû être retirés, y compris le crabe des neiges, le crabe crapaud, le crabe commun, le homard, le buccin, le flétan du Groenland (engin fixe) et la plie rouge (engin fixe).

    Les fermetures s'appliqueraient également au flétan de l'Atlantique (engins fixes), au maquereau (filet maillant) et au hareng (filet maillant) lorsque l'engin est laissé sans surveillance.

    Une équipe de surveillance aérienne de Pêches et Océans Canada avait repéré les animaux nageant au milieu du golfe, à plus de 100 kilomètres au nord-est de l'île Miscou. Une carte de suivi des baleines de l'Université Dalhousie montre les détections les plus récentes.

    Les chercheurs tentent de surveiller de près les mouvements des espèces en danger critique d'extinction, en partie pour contribuer à éclairer les mesures de protection imposées par le gouvernement.

    Il s'agit de la première saison avec de nouvelles protections en place qu'Ottawa a annoncé à la fin de février. Ces protections s'ajoutent aux mesures existantes telles que les limites de vitesse des navires et les modifications du calendrier de la saison de pêche.

    Cette année, une zone de pêche dans le golfe sera fermée jusqu'à la fin de la saison, le 15 novembre, si des baleines sont détectées dans cette zone plus d'une fois au cours d'une période de 15 jours. Auparavant, la zone était rouverte après 15 jours.

    Les fermetures temporaires de la pêche se poursuivront également dans la baie de Fundy.

    Des chercheurs craignent qu'une pandémie ne crée des lacunes dans le suivi de la baleine noire de l'Atlantique Nord

    Le gouvernement a également introduit des zones restreintes spéciales que les navires devront éviter complètement ou dans lesquels leur vitesse devra être réduite à huit nœuds.

    Les pêcheries sont également tenues de marquer leur engin pour identifier le pays, la région et la pêcherie dans lesquels il a été utilisé, afin d'aider à retracer l'engin après un enchevêtrement.

    Sources : Acadie Nouvelle

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0