Mediaterre

Le Canada se défend devant la Commission de coopération environnementale



  • Même s’il reconnaît que les preuves scientifiques lui manquent pour l’instant pour déterminer s’il existe des fuites dans les bassins de résidus associés aux gisements de sables bitumineux qui endommageraient l’environnement, le gouvernement canadien dit vouloir s’assurer que les éléments chimiques dépistés dans les eaux souterraines sont naturels ou d’origine industrielle.

    Le gouvernement a finalement présenté sa réponse à une demande de la Commission de coopération environnementale (CCE), l’organisme intergouvernemental qui veille à la mise en œuvre l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à ce sujet. La CCE voulait que le Canada lui explique ce qu’il fait pour empêcher que les bassins de décantation des sables bitumineux fuient dans les cours d’eau de l’Alberta. Le document a été transmis à la CCE, vendredi soir.

    (...)

    Source: L'Actualité. Auteur: Rob Drinkwater

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0