Mediaterre
   

Haiti-Environnement : Pour sauver la cascade de Saut d'Eau



  • A l'initiative du président du sénat, Dieuseul Simon Desras, originaire du département du Centre, un forum s'est tenu le jeudi 14 mars 2013 près de la cascade de Saut d'Eau en vue de tirer la sonnette d'alarme sur le risque de disparition de ce site naturel, historique et touristique du pays.

    L'une des 10 plus belles chutes d'eau mondiales en 2012, selon Paris Match, Saut d'Eau, attire des milliers de visiteurs et visiteurs, de pèlerins et de touristes locaux et internationaux.

    De son vrai nom Ville Bonheur, Saut d'Eau est considéré comme le rendez-vous du syncrétisme.

    Organisée sous le thème " protégeons la cascade de Saut d'Eau ", cette table ronde communautaire réunissait des membres de l'exécutif, des parlementaires, des autorités locales et des membres de la population.

    De ce forum, doit sortir une stratégie de préservation de la chute de Saut d'Eau.

    Les sénateurs Dieuseul Simon Desras, Francisco De La Cruz (Centre), Hyppolite Melius (Nord-Ouest) et le député de Mirebalais/Boucan-Carré Abel Descollines ont fait acte de présence à côté du secrétaire d'État à la relance agricole, Vernet Joseph, et de l'agent exécutif intérimaire principal, Gesper Barthélemy.

    La participation de la population de la population était d'importance, selon un journaliste sur place.

    L'ancien ministre de l'agriculture sous l'administration de René Preval, Joanas Gué, a été également remarqué.

    Tous les intervenants ont plaidé pour la responsabilisation de l'État dans le reboisement des zones proches des sources alimentant la cascade.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0