Mediaterre

Le sommet du G20 au Japon, quelles attentes pour l'environnement ?



  • Le 28 et 29 juin 2019 se déroulera le sommet international du G20 qui se tiendra à Osaka, première fois en tant qu’hôte de l’évènement pour le Japon.

    Plusieurs évènements se dérouleront en parallèle de la réunion des chefs d’états. Cet article se concentre notamment sur la réunion ministérielle de l’environnement de chaque nation présente du 15 au 16 juin 2019. L’évènement principal du G20 à Osaka, qui réunira les chefs de gouvernement des pays invités : Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Corée du Sud, Afrique du Sud, Russie, Arabie Saoudite, Turquie, Angleterre, États-Unis, Union Européenne.

    Karuizawa, de la préfecture de Nagano, a été choisi comme lieu de réunion pour discuter de la question environnementale mondiale, en réunissant les ministres de l’environnement pendant le G20 2019 et nommé : « Ministerial Meeting on Energy Transitions and Global Environment for Sustainable Growth ». Karuizawa fut choisie car elle représente le phare japonais en matière d’écologie. En effet, pour réduire son impact sur l’environnement, des efforts en termes de politiques publiques y sont mis en place : l’énergie renouvelable tient une part importante dans l’alimentation des bâtiments publics et des primes à l’achat de véhicule électrique sont mises en place. 

    Le maire de Karuizawa : Susumu Fujimaki expliquait : « Nous espérons que les générations futures se souviendront de cette réunion comme d’un tournant important pour les questions environnementales du monde, et nous entendons offrir le meilleur environnement possible pour une discussion productive, tout en informant nos hôtes des efforts accomplis par la ville. »

    Les trois thèmes principaux abordés pendant cette réunion seront : Le changement climatique, l’énergie et l’environnement (les déchets plastiques dans les océans).

    Pour relever les défis liés au climat à l'échelle mondiale dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et de l'Accord de Paris, il est nécessaire d'accélérer "un cercle vertueux de l'environnement et de la croissance" visant à un changement de paradigme qui favorise les entreprises innovation.

    En ce qui concerne l'énergie, accordant une importance particulière aux transitions énergétiques en fonction des circonstances propres à chaque pays, accélérer les innovations telles que le captage, l'utilisation et le stockage du carbone (CCUS) constitue un élan majeur pour un cycle vertueux de l'environnement et de la croissance, mobilisant des fonds privés pour l'innovation et l’amélioration de l’environnement des entreprises pour la diffusion de technologies innovantes seront discutés lors de la réunion ministérielle et du sommet du G20 à Osaka.

    Les déchets plastiques en mer, qui attirent l'attention du monde entier ces dernières années, constituent un défi urgent, car ils pourraient nuire à l'écosystème marin et nuire à notre santé. Afin de résoudre ce problème, tous les pays, y compris les économies émergentes, doivent prendre des mesures pour le résoudre.

     

    Néanmoins, le Japon est le pays qui génère le plus de déchet plastique par habitant dans le monde que n’importe quelle autre pays (exception des États-Unis). Actuellement, ce sont environ 9,4 millions de tonnes de déchets plastiques qui sont jeté tous les ans. L’an dernier, le gouvernement japonais a fait adopter une loi pour diminuer de 25% ses émissions de plastique en 2030. Une mesure jugée très insuffisante par les ONG. Pour elles, le Japon doit réduire de minimum 50% sa production de déchet plastique avant 2030. Selon M. Ishihara (ministre japonais de l’environnement) "Les objectifs doivent être plus ambitieux si le Japon veut imprimer sa marque au G20".

     

     Liens utiles : 

    Les thèmes principaux abordés pendant les réunions ministérielles

    La plaquette des réunions avec le détail des villes qui accueilleront les réunions ministérielles

    Le japon est le pays qui génère le plus de déchets plastique

    Vidéo du maire de Karuizawa : 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0