Mediaterre

Eau

   

Un Mois de l'eau 2020 entièrement virtuel, mais viral



  • Québec, le 2 juin 2020 - Le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ), ses 40 membres et les organismes coordonnateurs des tables de concertation régionales (TCR) sur le Saint-Laurent, en partenariat avec le gouvernement du Québec, sont heureux de dévoiler la mouture 2020 du Mois de l’eau, une édition entièrement numérique dédiée à la protection de l’eau. Citoyens et organisations de tous les secteurs sont invités à joindre le mouvement en naviguant sur moisdeleau.org pour découvrir toutes les activités et en proposer.


    Un Mois de l’eau 2020 complètement virtuel et potentiellement … viral !

    En ces temps difficiles, le Mois de l’eau se veut positif et encourageant. Les activités proposées tous les jours sur le site Web et la page Facebook de l’évènement sont variées : concours de vidéos, messages de sensibilisation sur les bons gestes au quotidien pour protéger l’eau, webconférences éducatives, contenus pédagogiques pour occuper les enfants, etc. Déjà, 76 activités sont inscrites au calendrier! Par ailleurs, un nouvel onglet « PrOtéger » apparaît sur le site Internet du Mois de l’eau et regorge de contenus ludiques, chiffres-clés, illustrations et anecdotes pour répondre aux besoins des Québécois assoiffés de connaissances sur l’eau.

     «Chaque jour, nous consommons individuellement des centaines de litres d’eau, sans compter l’eau utilisée pour produire les biens et la nourriture», précise le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette. «L’eau nous rend aussi d’immenses services à plus grande échelle, en nous permettant de produire de l’énergie propre, par exemple, ou en nous aidant à nous adapter aux changements climatiques. Il est donc indispensable que la population se sente concernée par l’importance de protéger cette ressource essentielle. C’est pourquoi le gouvernement du Québec a déclaré que juin serait le Mois de l’eau! J’invite toutes les Québécoises et tous les Québécois à participer aux activités de cette édition entièrement numérique, et même à en proposer», a conclu le ministre Charette.

    Pour Antoine Verville, directeur général du ROBVQ : «22 % du territoire québécois est recouvert d’eau. Bien qu’elle soit présente en grande quantité, l’eau demeure victime de nombreuses sources de pression. Rappelons par exemple que 52,7 % de l’eau distribuée au Québec est utilisée pour usage résidentiel contre 25,2 % pour usages industriels, commerciaux et institutionnels. Ces chiffres illustrent l’impact des comportements individuels. Participer aux activités du Mois de l’eau, c’est aussi en apprendre plus à son sujet, et ainsi mieux comprendre les pressions auxquelles elle est soumise. Cela nous aide à adapter nos comportements pour mieux la préserver. Nous espérons faire en sorte de créer une vague d’aquacitoyen(ne)s actifs et conscients que nous avons tous le pouvoir de protéger l’eau, et ce, dans l’intérêt de tous !»

    En tant que gardien de 3 % des réserves d’eau douce mondiales, le Québec peut devenir le chef de file de la protection et de l’utilisation durable de l’eau! 

    Informations complémentaires

    À propos du Mois de l’eau

    En 2017, dans le cadre de l’adoption de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l'eau et des milieux associés, le gouvernement du Québec proclamait le mois de juin « Mois de l’eau », dans le but de sensibiliser et d’éduquer la population du Québec sur l’eau et ses enjeux. Il en a confié la coordination au Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ). Cette initiative est prévue dans le Plan d'action 2018-2023 de la Stratégie québécoise de l'eau, qui déploie des mesures concrètes pour protéger, utiliser et gérer l'eau et les milieux aquatiques de façon responsable, intégrée et durable. 

    À propos du ROBVQ

    Les organismes de bassins versants (OBV) et les tables de concertation régionales (TCR) sont mandatés par le gouvernement en vertu de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l’eau et des milieux associés. En concertation avec les acteurs de l’eau de leur territoire, ils élaborent et assurent le suivi d’un plan directeur de l’eau ou d’un plan de gestion intégrée régionale sur le Saint-Laurent. Le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) représente 40 organismes de bassins versants établis sur l’ensemble du Québec méridional regroupant quelque 900 acteurs de l’eau.

    Sources

    Héloïse Fernandez

    Agente aux communications et aux projets

    Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ)

    418 800-1144 #5

    418 953-7132

    heloise@robvq.qc.ca

    Céline Schaldembrand

    Coordonnatrice des communications

    Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ)

    418 800-1144 #2

    celine@robvq.qc.ca

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0