Mediaterre
   

Nouveau-Brunswick : Un homme de Taymouth devient "super solaire" avec une maison recouverte de panneaux solaires



  • Drew Gilbert a plus de deux douzaines de panneaux solaires ornant sa maison et son terrain. Il y a deux ans, Gilbert et sa partenaire Amy ont pris la décision de se mettre hors réseau pour l’électricité.

    Drew Gilbert a ainsi installé 30 panneaux solaires autour de sa propriété, dont beaucoup sont montés sur les murs de sa maison au lieu du toit, où la technologie est normalement installée.

    Chaque fois que quelqu’un passe par la maison de Drew Gilbert à Taymouth, il dit qu’ils s’arrêtent toujours pour assister au spectacle.

    Drew Gilbert dit qu’il a investi environ 40 000 $ dans son système de panneaux solaires et s’attend à ce qu’il se rembourse dans environ 20 ans.

    Ce qui sépare le réseau de Gilbert de nombreuses autres installations, c’est la décision qu’il a prise de couvrir ses murs avec eux, par opposition à son toit, où la technologie est normalement placée.

    La maison de Gilbert comporte également douze autres panneaux solaires dans sa cour avant.

    Gilbert a choisi de les couvrir tous les murs de sa maison qui sont exposés au soleil et admet que pendant les mois d’été, il perd le potentiel de rassembler plus d’énergie. Mais ne jure que par la décision de les installer au mur. Il explique sa décision par l’angle inférieur du soleil pendant les mois d’hiver et les avantages d’une maintenance réduite.

    En dépit d’être dans un quartier avec de nombreuses lignes électriques, Gilbert a pris la décision de couper complètement sa maison du réseau électrique. Selon Gilbert, « des problèmes concernant la fiabilité du réseau électrique du Nouveau-Brunswick, ainsi que le fait d’être en désaccord avec la façon dont Énergie NB crédite ceux qui réinjectent de l’électricité sur le réseau, ont cimenté son choix ».

    Mais le désir d’être indépendant a également été une grande motivation pour rompre les liens avec la compagnie provinciale d’électricité.

    Selon Gilbert, « il ne s’agissait pas seulement d’indépendance énergétique, mais il s’agissait également de faire ce qui est bon pour l’environnement. »

    Après quelques années de construction et d’efficacité énergétique de sa maison, il se dit prêt à profiter de ne pas avoir de facture d’électricité chaque mois.

    Source : Acadie Nouvelle

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0