Mediaterre
   

En quête d'un nouveau modèle de construction adapté aux risques en Haïti




  • 13 mars 2014

    Le combat des architectes aujourd'hui devrait se focaliser sur un type de construction approprié à la réalité du pays exposé à des risques de désastres découlant de cyclones et de séisme entre autres, suivant les échanges engagés lors d'un atelier organisé dans l'après-midi du mercredi 12 mars à Port-au-Prince.

    Cet atelier est l'une des activités entreprises dans le cadre du 1er forum urbain national, tenue du 10 au 17 mars 2014 autour du thème " Construire la ville ".

    Le forum offre une série de visites, de conférences et d'ateliers portant sur les modèles de construction les mieux appropriés pour les villes haïtiennes, en considérant les risques de manière générale, l'extension des villes et les actions à entreprendre pour les réhabiliter en terme de priorités.

    " Cette nouvelle génération cherche une maison idéale " et c'est " le défi des architectes " de fournir la réponse à cette quête, estime Farah Hyppolite, un des deux principaux intervenants à l'atelier du mercredi 12 mars, axé sur la " réhabilitation du patrimoine ".

    Au cours de cette rencontre, plusieurs modèles de constructions ont été mis sur la table, à l'image des GingerBread à Port-au-Prince, qui ont fait leur apparition en 1891.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0