Mediaterre
   

CIDRA, le projet numérique médical innovant que l'étudiant de l'IAI-Cameroun, Daniel Ndelogakeh, va présenter au GEC Riyadh 2022



  • Control for Infectious Disease and Red Alert (CIDRA). C’est le nom du projet numérique d’un jeune étudiant, Ndelogakeh Daniel Ndabose, de l’Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun que dirige Armand Claude Abanda retenu dans le cadre d’une sélection rigoureuse des start-ups effectuée par le ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’Économie sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA) du Cameroun.

    Il s’agit d’une junior entreprise start-up qui fait dans la collecte des informations sur la santé, en gérant des plateformes médicales de chaque patient camerounais enregistré.

    Une innovation qui sera en compétition au cours du Global Entrepreneurship Congress (GEC) Riyadh 2022 (Arabie saoudite), du 27 au 30 mars 2022.

    En effet, d’après l’étudiant de 3è année Software engineering (SE) à l’IAI-Cameroun/Centre d’excellence technologique Paul Biya, l’idée de mettre sur pied ce projet part du fait qu’au Cameroun, «le secteur de la santé est confronté à des défis tels que le faible ratio médecin/patient, l’absence d’un outil de consultation en ligne amélioré, l’absence de dossier médical centralisé et de statut médical de chaque patient camerounais…».

    Les objectifs du jeune concepteur sont : mettre en place une base de données de santé centralisée, mettre sur pied un système d’ambulance efficace aux patients, promouvoir une industrialisation durable fondée sur l’innovation, participer à la création de nouvelles possibilités d’emploi et renforcer le secteur médical sur l’ensemble du pays».

    Pour ce faire, le projet innovant s’appuie sur les données existantes fournies par les différents hôpitaux du Cameroun.

    Au demeurant, Ndelogakeh Daniel Ndabose n’est pas le 1er étudiant de cet institut de référence (IAI-Cameroun) dans le domaine du numérique en Afrique centrale à se démarquer par la conception d’une plateforme visant à solutionner un ou des problèmes socioéconomiques locaux. Il y a entre autres : Robot Pi-car b et WeMoney de Yannick Mekongo ; École sans Covid de Vanick Perex Dedjoun ; Labores 2 (Laboratoire d’analyses médicales) de Michel Ndeme ; Cities Navigator de Christian Belinga ; Plateforme de statistiques pour Covid de Harry Nchotu ; Pacemaker Covid de Bonaventure Djamedjeu et Tebah Princewill Tendong ; Plateforme E-learning (IAI-Cameroun) du Julienne Ndjie et Bavie Ondoumou ; UPSUA (Universal Payment Services United for All) de Blondin Kamgue Fokoua ; MyPocket de Théophile Kamdem, Kenne Tandjong, Hermann Fogang et Kemo Nodem ; IAI-Health de Nou-Nyakam et Momene Tiya ; et Plateforme de suivi médical d’Ambassa Bikélé.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0