Mediaterre
   

Concours de plaidoirie francophone 2018 : le droit à un environnement sain



  • Les inscriptions à la 3e édition du concours de plaidoirie francophone organisé par L’Institut français, l’Ambassade de France en Hongrie et l’Université Eötvös Loránd, en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie en Europe centrale et orientale (AUF ECO), sont désormais ouvertes.

    Le thème du concours de cette année est le droit à un environnement sain, droit prétorien dégagé par la Cour européenne des Droits de l’Homme, un des enjeux majeurs de notre société. La finale de cette compétition, qui s’annonce inoubliable, aura lieu le 23 novembre 2018 à Budapest.

    Éligibilité : étudiants francophones en droit de Hongrie, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Bulgarie, Croatie, Lettonie, Lituanie, Pologne et République Tchèque pour la catégorie candidats francophones ; étudiants français en droit pour la catégorie France.

    Déroulement :

    1ère phase (du 3 septembre au 5 octobre 2018) : Les étudiants devront soumettre un mémoire rédigé sur la base d’une question (communiquée le 3 septembre, portant sur le droit à un environnement sain), et dont le statut (demandeur ou défendeur) sera déterminé par tirage au sort. Les candidats sélectionnés sur la base de leur plaidoirie écrite seront invités à venir plaider à Budapest pour la demi-finale et la finale.

    2e phase (le 23 novembre 2018) : Les candidats qualifiés pour la demi-finale devront présenter leur plaidoirie devant les membres du jury composé d’avocats, de magistrats et de professeurs.

    3e phase (le 23 novembre 2018) : Les meilleurs candidats s’affronteront lors de la finale sur un sujet de société à l’issue de laquelle un prix leur sera attribué après délibération du jury.

    Le concours se déroulera en français.

    Prix du concours et prise en charge :

    Prix de l’AUF – L’Agence universitaire de la Francophonie en Europe centrale et orientale va offrir comme prix à chacun des deux premiers finalistes, inscrits dans l’une de ses universités membres, une mobilité de stage professionnels de deux mois dans de prestigieux cabinets d’avocats en France ou à l’étranger. Cela comprend le transport aller-retour, une assurance maladie et une allocation mensuelle de 810 euros.

    Prix de l’Ambassade – L’Ambassade de France en Hongrie va également d’offrir une bourse de stage d’un mois dans un cabinet d’avocats en France, au candidat hongrois deuxième de sa catégorie.

    Les autres finalistes remporteront divers lots.

    Les frais de voyage et d’hébergement pour les candidats sélectionnés seront pris en charge par l’Ambassade de France.

    Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 14 septembre 2018

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0