Mediaterre
   

REUNION : LE PARTI COMMUNISTE ACTUALISE SON PROGRAMME



  • Le Parti Communiste Réunionnais (PCR) prépare actuellement son programme qui sera présenté aux militants du parti en fin d'année.  Dans ce contexte, plusieurs séminaires ont été organisés afin de réfléchir et préparer l'avenir de l'île de la Réunion.  Les préoccupations du PCR sont de pouvoir résoudre les problèmes 'de déplacement, de gestion de déchets, d'énergies renouvelables, des TIC etc'.  Une telle initiative s'inscrit normalement dans la démarche normale des partis politiques tant au niveau de la zone Océan Indien que dans d'autres régions du monde.  Ce qui rend particulier la démarche du PCR est que sous la houlette de son leader, Paul Verges, le parti a inscrit dans son programme, depuis quelques années déjà, le Développement Durable et a aussi élaboré, un plan d'action, comme préconisé par le Sommet de la Terre en 1992 à Rio de Janeiro, connu comme 'L'Agenda 21 de la Réunion'.  

    En parallèle des débats, le parti organise actuellement des visites de projets concrets sur le terrain pour les élus, responsables de section et membres du secrétariat du PCR.  Ces visites permettent à tout un chacun de se rendre compte de ce qui se fait à la Réunion en matière de développement durable.  Une telle initiative permet de sortir des sentiers battus en particulier des quatre murs pour développer une synergie entre la réflexion politique et les leçons apprises lors de la mise en oeuvre des projets sur le terrain.

    Dans ce contexte, l'exemple de la ville du Port, comme ville solaire, est un exemple mis en exergue.  Le Port, ville solaire, n'est pas un slogan creux.  La mairie a mis en place un véritable politique volontariste en matière de développement durable et en particulier au niveau de l'énergie renouvelable.  Selon le maire de la ville, Jean Yves Langenier, la mairie a exploité ses atouts, notamment 'le soleil, les grandes surfaces de toiture dans les zones industrielles et l'industrie solaire'.  Plus concrètement, la ville a adopté un mixte de technologies solaires afin de maîtriser sa demande d'énergie en ayant recours davantage aux énergies renouvelables.  Ce mixte de technologies solaires a pris les formes suivantes :

    • Un central photovoltaïque sur la toiture d'un complexe industriel ;
    • Une ferme photovoltaïque de l'Électricité De France (EDF) qui dispose de 2.300 m2 de capteurs photovoltaïques; ce dispositif permet à l'EDF de satisfaire son besoin en énergie et de fournir l'électricité à 118 foyers réunionnais durant l'année.
    • A l'avenir, équiper les habitants de chauffe-eau solaire et des ampoules à économie d'énergie              

    Soulignons que la Réunion dispose aussi d'autres formes d'énergie renouvelable telle que l'éolienne et la méthanisation.

    Les séminaires et les visites des projets en cours, qui aboutiront à l'Assemblée Générale du PCR à la fin de 2008, contribueront à la réflexion politique sur les projets d'avenir pour la Réunion dans une perspective de développement durable.

    Source : Témoignages 25.08.08, La Réunion

     

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0