Mediaterre

HOP : l'association qui lutte contre l'obsolescence programmée



  • Le système de production et de consommation actuel est basé sur l’exploitation des ressources et implique donc de nombreuses conséquences environnementales et climatiques. La consommation croissante et exponentielle de biens divers est évidemment encouragée par les entreprises au travers de techniques de marketing mais aussi par l’obsolescence programmée. Ce terme renvoie à l’ensemble des techniques (esthétiques, technologiques, logicielles, etc.) qui visent à réduire de manière délibérée la durée de vie ou d’utilisation d’un produit dans le but de mener les consommateurs à remplacer leurs biens toujours plus rapidement.

    Étant conscients de tous les enjeux que représentent la lutte contre l’obsolescence programmée, des acteurs de la société de tout horizon (consommateurs, intellectuels, fabricants, politiques, …) se sont réunis dans une association indépendante et non partisane qui se nomme HOP pour Halte à l’Obsolescence Programmée. Sa mission est de repenser un modèle de société durable. Pour cela elle se propose « d’observer, proposer et débattre des solutions systémiques, notamment grâce aux soutiens d’experts, d’intellectuels, d’entrepreneurs, et toutes autres personnes qualifiées. »

    L’action de l’association se concentre donc sur différents aspects. Le premier étant de protéger et d’informer les citoyens en facilitant des informations sur la réparabilité des produits, leurs durées de vie ou la garantie réelle. Elle cherche également à changer les modes de pensée de notre société consumériste, notamment en offrant des ressources et en proposant des ateliers.

    Ensuite, HOP agit à tous les niveaux, du local en permettant la création de réseau d’échanges de citoyens aux échelles nationale et internationale en étant présent aux côtés des acteurs non-gouvernementaux ou institutionnels qui agissent contre l’obsolescence programmée.

    Par ailleurs, l’association est également présente pour accompagner les décideurs publics au travers de formations. De plus, elle soutient les fabricants et distributeurs qui produisent des solutions innovantes et des modes de production durables et responsables.

    HOP a aussi de nombreux outils sur son site, certains accessibles gratuitement comme des rapports sur des appareils en particulier ou le Livre blanc, 50 mesures pour une consommation et une production durables qui proposent des actions concrètes sur des thèmes variés allant de « améliorer la conception » à « lutter contre l’obsolescence programmée »

    Enfin, l'association HOP se démarque par ses actions en justice contre les fabricants et distributeurs qui favorisent l’obsolescence programmée. La dernière en date a été la plainte contre Apple dénonçant les ralentissements et autres dysfonctionnements rencontrés par les iPhones 6, 6S, SE et 7 du fait de la mise à jour du système d’exploitation. Cette plainte déposée en décembre 2017 a reçu un jugement lui donnant raison en février 2020 et Apple a accepté de verser une amende de 25 millions d’euros pour « pratique commerciale trompeuse ».

    Le chemin à parcourir est encore long mais il est en bonne voie. Si vous voulez en apprendre plus sur HOP ou souhaitez soutenir leurs actions, rendez-vous sur leur site : https://www.halteobsolescence.org/

    [MOGED]

    Crédit image – Christoph Michels - licence CC

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0