Mediaterre
   

Rentrée scientifique 2022 : la MINRESI prescrit la densification de la recherche et le renforcement de l'innovation aux chercheurs pour le développement socioéconomique du Cameroun



  • «Recherche scientifique-Innovation et SDN30 : nécessité d’un renforcement des capacités pour une transformation structurelle du paysage socio-économique du Cameroun». C’est le thème de la 9è édition de la Rentrée scientifique 2022 au Cameroun, organisée par le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI) dirigé par Dr Madeleine Tchuinté, le 17 mars 2022 à Yaoundé.

    Une thématique d’actualité qui invite les chercheurs camerounais à mettre en œuvre l’objectif stratégique du MINRESI, à savoir : «densifier la recherche et renforcer l’innovation» pour le développement durable du Cameroun.

    Pour atteindre les objectifs de la Stratégie Nationale de Développement du Cameroun 2020-2030 (SDN30), selon Mme le MINRESI, le sous-secteur de la recherche scientifique et de l’innovation a un rôle déterminant à jouer.

    C’est ainsi qu’en rapport avec le développement socio-économique du pays, Dr Madeleine Tchuinté a présenté les défis qui interpellent le Système national de recherche et d’innovation (SNRI) qui génère une gamme variée de résultats.

    En vue de densifier la recherche et de renforcer l’innovation, la pharmacienne a recommandé aux chercheurs «de poursuivre la mise en œuvre des actions d’envergure en cours».

    Il s’agit de «soutenir la modernisation de l’appareil de production et la réduction des importations des produits de grande consommation, favoriser et encourager l’exploitation et la transformation des ressources minérales ; cartographier, mesurer les impacts des mutations sociétales sur la qualité de la vie et sur le vivre-ensemble et ; promouvoir le développement d’une industrie endogène de médicaments fondée sur l’exploitation de la riche pharmacopée camerounaise».

    Au cours de cette solennité grandiose, pour l’ensemble de leurs actions positives et marquantes réalisées dans le secteur de la recherche agricole, deux chercheurs de l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD) dirigé par Dr Noé Woin ont été auréolés, chacun, par une médaille de Chevalier de l’ordre national du mérite : le DGA/DRS Dr Francis Emmanuel Ngomè Ajebesoné et le maître de recherche à la retraite Dr Jean Nkuété.

    Instituée en 2012, la Rentrée scientifique a pour but de promouvoir la recherche et les chercheurs du MINRESI et des instituts sous-tutelle : IRAD, ANRP, INC, IRGM, IMPM, MIPROMALO, CNE, CNDT et CAMDIAGNOSTIC.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0