Mediaterre
   

Entre la consommation et la production en Haïti, l'UniveL opte pour un renforcement de capacités au niveau local d'abord



  • Foire gastro-artisanale, une espace dans la fête de l’agriculture et du travail jaugeant entre l’agro-business et les activités parascolaires redonnant l’espoir aux différentes communautés dans le pays.

    Haïti a connu une situation de crise intense quasiment dans tous les domaines de la vie nationale qui prévoit d’être plus difficile encore selon les signaux lamentables de tous les jours. Malgré ces difficultés qui gangrènent la population et laissant place aux statistiques macabres de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). Des secteurs distincts, ne restent pas les bras croisés à en croire cette fête de l’agriculture de l’années en cours.

    Pour redorer le blason, l’Université de Léogâne (UniveL) tient mordicus à sa traditionnelle foire gastro-artisanale pour la sixième fois de suite. Une activité permettant non seulement de faire marcher une partie de l’économie et encourageant la consommation locale mais aussi d’exposer en grande partie les produits d’anciens et actuels étudiants, comparativement à d’autres.

    La consommation locale est une garantie pour notre santé selon le vice-recteur général de l’Univel qui encourage les gens à mieux se comporter face à l’esemble des produits sur le marché haïtien. L’Agronomme Duckens Dorcilien qui ne s’aligne pas sur le flux des importations de produits sutout chez nos voisins, des produits auquels qui ont des conséquences nocives sur notre santé, ne peut en aucun cas être des références pour résoudre le problème du pays qui a surtout, sa propre culture, ses propres coutumes mais aussi à la concurrence déloyale qui n’encourageant pas à contribuer à une économie forte et solidaire pour des raisons bien visibles dans le pays.

    Chaque année l’activité prend son essor. Et ces dernières années n’ont pas été faciles dans le secteur d’agriculture mais, comme à chaque citoyen qui doit apporter sa participation pour la réfondation de la nation, l’Agronome Duckens Dorcilien croit aux sacrifices d’un petit nombre pour une grande cause commune qui ferait du pays ce qu’il faudrait-être par rapport à son histoire.

    Des manquements ont permis aux entités de l’Université de Léogane (UniveL) de prendre la décision de lancer cette activité depuis 2018. Les responsables souhaitent avoir contribuer à la formation des jeunes qui pourraient à leur tour partager des valeurs, ce pour quoi, ils ont été formés.

    Pierre Richard POLIDOR

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0