Mediaterre

Des abeilles dans la forêt d'Angossas, Cameroun



  • Médiaterre vous a déjà relayé il y a quelques semaines l’engagement de la commune d’Angossas, au Cameroun, où, depuis le mois d’avril 2020, une centaine de femmes et de jeunes bénéficient du projet « Autonomisation des femmes pour une gestion durable des forêts » . Un projet initié par l’ONG ASD Cameroun et financé en partie par l'Institut de la francophonie pour le développement durable.

    L’un des objectifs est de diversifier les activités génératrices de revenus des femmes, qui, jusqu’ici, étaient surtout cantonnées à collecter et vendre à des prix « dérisoires », selon les promoteurs du projet, des produits forestiers non lignieux (PNLF) de saison (mangue sauvage, djansang, moabi, rotin, etc.) 

    Au mois d’août, deux jours avaient permis de sensibiliser 19 femmes et 19 jeunes d’Abonis (l’un des villages d’Angossas) sur « l’importance de la coalition des efforts de chacun pour la gestion durable et l’exploitation efficace de leur forêt communautaire », avait expliqué l’ASD. Quinze personnes avaient été accompagnées dans la mise en place de leur pépinière.

    Au mois de septembre, l’ASD a cette fois-ci initié une vingtaine de femmes et de jeunes du village Abonis en apiculture. « Ceci s’est fait au travers d’une journée de formation théorique et pratique portant sur les  généralités sur abeille, la construction et le suivi d’une ruche, etc... », détaille l’ASD. « Un guide de formation a été produit et distribué aux participants grâce à l’appui financier de l’OIF. L’apiculture ici est une solution préconisée aux communautés locales vivant en zone forestière dans le but de réduire la pression humaine sur la forêt camerounaise. 10 ruches ont été distribuées à 7 femmes et 3 jeunes pour les encourager  tout en les initiant dans la production du  miel à Abonis. Par la suite, 10 autres ruches seront distribuées aux femmes et jeunes de cette localité. »

    Ce projet contribuera à l’atteinte des ODD N°13 (réduction des changements climatiques) et ODD N°1 (réduction de la pauvreté) 

    D’un budget total de 20698 euros, il est financé à hauteur de 9950 euros par l’IFDD, le reste étant apporté par l’ASD et la communauté. 

    Action for Sustainable Development (ASD) est une association a%u0300 but non lucratif cre%u0301e%u0301e en 2012. Elle intervient dans plusieurs domaines notamment la gestion durable des ressources naturelles. Le siege d'ASD se trouve à Yaoundé, au carrefour Essomba 

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0