Mediaterre

   

Suisse : La plaine de Malley sera l'un des plus grands écoquartiers d'Europe


Renens, Prilly et Lausanne planchent sur le plan directeur localisé des 78 hectares industriels à réaménager à l'intersection des trois communes. Le projet? En faire une zone exemplaire en termes de développement durable.

«C'est toute une portion de ville à laquelle seront appliqués des standards élevés de qualité de vie. A une telle échelle, ce n'est plus d'un écoquartier qu'il faut parler ! Il s'agit carrément, d'une «zone durable.» Ariane Widmer, cheffe de projet du Schéma directeur de l'Ouest lausannois (SDOL), peine encore à trouver les termes précis pour définir ce qui se trame depuis des mois au sein des bureaux d'urbanisme. En collaboration avec le canton, l'équipe technique du SDOL et le groupe de pilotage politique, ceux-ci s'attellent à définir les grandes lignes du développement de la plaine de Malley. Un réaménagement qui s'annonce déjà très vert.

- Projet dévoilé au compte-gouttes :
Les critères qui présideront aux futurs contours des 78 hectares compris entre le centre-ville de Renens et le quartier lausannois de Sébeillon ne sont dévoilés qu'au compte-gouttes. Le plan directeur localisé (PDL) doit encore être finalisé. Et le document ne sera définitivement avalisé par les communes qu'à l'automne 2008. Mais à ce stade d'élaboration, le projet qui couvre une zone industrielle comparable à 156 terrains de football et n'a pratiquement pas d'équivalent ailleurs en Europe prend déjà l'allure d'un pharaonique quartier écologique. «Avec pour objectif d'être exemplaire au niveau de l'efficacité énergétique et de la préservation de l'environnement sur l'ensemble du territoire, et non plus seulement sur une petite portion vouée à de l'habitation comme nous l'avions prévu au départ», résume la municipale de l'Urbanisme de Renens et présidente du groupe décisionnel, Tinetta Maystre. Directement inspirée des principes développés par la ville de Lausanne pour son projet Métamorphose, une charte en treize points veillera à garantir aussi bien la préservation du sol et la biodiversité que la promotion de matériaux sains, la limitation des pollutions, la réduction des nuisances sonores ou encore la mixité sociale et celle entre emplois et logements. «Ce n'est pas nécessairement l'utilisation obligatoire de bois ni de verdure qui garantit la dimension écologique, précise Ariane Widmer. Un quartier urbain chauffé correctement peut devenir un écoquartier. Ce qui compte, c'est de pousser tous les paramètres thématiques à leur plus haut degré possible.».

Concrètement, l'aménagement des cinq quartiers existants ou à créer autour de la future halte RER prévue d'ici au mois de décembre 2010 répondra à des normes très strictes. Toute nouvelle construction devra par exemple être raccordée au chauffage à distance. Une contrainte de mise aux normes qui sera, plus tard, imposée lors de toute rénovation de bâtiments existants.

- Produire jusqu'à 50% de l'énergie nécessaire :
Côté circulation, le trafic automobile sera limité autant que possible : l'aménagement de parkings est prévu aux quatre entrées de la plaine qui, à terme, pourrait accueillir 18 000 habitants-emplois. «En fait, nous visons à doubler la capacité de population tout en gardant une dépense d'énergie identique à celle d'aujourd'hui», détaille Tinetta Maystre. L'objectif est même de produire directement sur place 25 à 50% de la consommation totale d'électricité nécessaire aux activités de la zone.

Une ambition réalisable, selon les responsables du projet, parce qu'à Malley, près de deux tiers du territoire sont composés de friches entièrement réaménageables. «Nous avancerons îlot par îlot. Et cela prendra sans doute quinze à vingt ans jusqu'à ce que, au gré des rénovations, tous les éléments existants soient adaptés aux normes, précise Ariane Widmer. Mais c'est un défi unique de pouvoir construire un bout de ville comme cela ne s'est peut-être plus fait depuis le XIXe siècle.

[Terri-DD]
Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0