Mediaterre

   

Annick Girardin représente la France à la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement


La Secrétaire d'État chargée du Développement et de la Francophonie, Mme Annick Girardin, participe en ce moment même à la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement qui se tient depuis hier au Caire, en Egypte.

Mme Annick Girardin y a souligné, conformément à l'appel de Manille lancé par le président français et son homologue philippin, le 26 février dernier, la nécessité d'agir de manière efficace dans la solidarité et la justice.

Lors de son voyage aux Philippines, avant le début de la Conférence sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre prochain, François Hollande avait rappelé l’importance de dépasser les oppositions entre pays riches et pays fragiles comme entre générations, afin de préparer l’avenir et être à la hauteur du défi climatique. L'accord attendu en décembre à Paris devra répondre aux attentes de tous les pays, notamment des plus vulnérables. Il devra faciliter une réduction des émissions compatibles avec l'objectif des 2°C, mais également permettre aux pays de s'adapter aux effets du dérèglement climatique, notamment par des financements appropriés.

« L'Afrique est le continent qui a le moins contribué aux émissions de gaz à effet de serre, mais c'est aussi un de ceux qui en subissent le plus les conséquences, notamment en termes de désertification, de montée des eaux ou de déforestation », a souligné le cabinet du Secrétaire d'État chargée du Développement et de la Francophonie.

Lors de son séjour dans la capitale égyptienne, Mme Annick Girardin a également pu s'entretenir avec les ministres égyptiens de l'Environnement et de la Coopération et débattre avec des étudiants francophones des enjeux du développement et du dérèglement climatique.

[CdP21-climat]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0