Mediaterre

   

Kinshasa, un des pays les plus chers d'Afrique


La Ville de kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, est aujourd'hui l'une des villes les plus chères d'afrique, 6ème selon Jeune Afrique.

Ce chiffre qui pourrait passer comme un record positif, est en vrai un vrai problème car il empèche l'évolution de son pays, le constat est que selon les dernières prévisions de la Banque mondiale, le taux d’extrême pauvreté serait d'environ 73 % en 2018 alors que la RDC est le plus grand pays d’Afrique francophone, la République démocratique du Congo (RDC) possède d’immenses ressources naturelles et une population de près de 80 millions d’habitants, dont moins de 40 % vivent en milieu urbain.

Avec ses 80 millions d’hectares de terres arables et plus de 1 100 minéraux et métaux précieux répertoriés, la RDC pourrait devenir l’un des pays les plus riches du continent africain et l’un de ses moteurs de croissance si elle parvenait à surmonter son instabilité politique et à améliorer sa gouvernance.

Aujourd'hui, cette nouvelle donnée ne favorise pas l'installation d'investisseurs ni le developpement de sa population, car avec une grande difference entre la population riche (minoritaire) et la population pauvre (plus de 85%), un revenu journalier de moins d'un dollar US, ce contraste ne peut pas aider la population locale à vivre au dessus du seuil de pauvreté.

Aujourdh'hui, le logement, l'alimentation, l'éducation, l'internet ou encore le transport sont tous des problèmes qui sont bien au-delà du porte-monnaie du commun du congolais et par contraste c'est l'un des peuples ayant une ville des plus chers du monde.

Des stratégies doivent être mise en place pour resoudre ce problème réel et qui impact clairment sur la vie de sa population.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0