Mediaterre

   

La région Occitanie lance "le premier" Green New Deal d'Europe


La région Occitanie a annoncé mercredi 15 juillet qu’elle allait devenir la première région d’Europe à adopter un Green New Deal. Cette annonce est quelque peu ambiguë. Le Green New Deal est un projet de loi aux Etats-Unis qui est discuté depuis quelques années déjà. L’Union européenne a quant à elle adopté en décembre dernier un « European Green Deal » qui prévoit d’ici 2050 de parvenir à rendre l'Union européenne "climatiquement neutre". En conséquence, la référence au Green New Deal n’est pas évidente, néanmoins, une évidence l’est : l’Occitanie continue de figurer parmi les meilleurs élèves de la classe en matière d’écologie.

En décembre dernier, la région Occitanie avait lancé le projet « Occitanie 2040 ». Celui-ci était le fruit de deux années de concertations entre les différents acteurs de la région, pour aboutir à un plan de développement qui se voulait écologiquement responsable. Le projet possédait deux axes stratégiques.

Le premier consistait à rééquilibrer la région, en insistant sur un développement qui ne se ferait pas uniquement dans les grandes métropoles, notamment Toulouse et Montpellier. Il s’agissait en somme d’exploiter le potentiel de la ruralité de la région. Le deuxième axe visait un modèle de développement qui serait écologique. Développer la ruralité certes, mais le faire de manière à ne pas abîmer l’environnement.

Le plan Occitanie 2040 n’était pas passé inaperçu en France. Le rapport annuel du Haut Conseil pour le Climat, avait vivement salué l’initiative, l’érigeant même comme un exemple à suivre pour les autres régions de France.

Pourtant, l’Occitanie ne s’est pas contentée de cela. Dans la continuité de « Occitanie 2040 », la région vient d’y ajouter son Green New Deal. Ce plan vise à amplifier les mesures prises par Occitanie 2040 tout en y additionnant d’autres mesures. Au total, 581 millions d’euros devraient être dépensés sur le tourisme vert, l’aéronautique, la viticulture, rénover 52 000 logements par année, des guichets permettant aux usagers de se renseigner, ou encore une agence régionale d’investissement pour soutenir les entreprises éco-responsables de la région. Le Green New Deal occitan, lance également un projet de consultation citoyenne, afin de collecter le sentiment des habitants de la région, tout en s’assurant que ceux-ci sont concernés et informés du projet.

Le niveau étatique continue d’être probablement le niveau le plus pertinent pour lutter contre le changement climatique. Toutefois, à intervalle régulier, des localités, telle que l’Occitanie aujourd’hui, ou la région de Séville en décembre dernier qui parlait alors également de lancer un Green New Deal, rappellent à tous et à toutes, l’importance du local dans ce processus.

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0