Des ingénieurs formés en énergie solaire et éolienne au Cameroun



  • Au terme d'une convention de partenariat académique signée à Yaoundé le 6 Septembre 2013, Serges Mitcheff, investisseur français  a conclu avec les autorités camerounaises  de la formation - à l'Ecole polytechnique de la capitale  de ce pays - de 10 jeunes  ingénieurs, ayant reçu une formation initiale en électricité dès l'année académique 2013-2014, dans le sous-domaine de l'énergie renouvelable qui concerne l'éolienne et le solaire.

    Cette formation rentre dans le sillage de l'ouverture en octobre prochain, à Soa,  dans la banlieue de Yaoundé, d'une usine de production d'énergie et de fabrication des équipements électriques  utiles à l'exploitation de l'énergie tirée du soleil et du vent. Les promoteurs de ladite usine  entendent, en occurrence,  fabriquer sur place au Cameroun, des  ampoules de 8 Watt/heure générant le même éclairage qu'une ampoule de 60 Watt/heure. De même, elles comptent produire  sur place au Cameroun, des panneaux photovoltaïques, des projecteurs et des lampes manuelles. Toutes des technologies pas encore réalisées localement.

    Cette nouvelle a été accueillie avec enthousiasme par les deux ministres camerounais, parties prenantes à la signature de la convention (les ministres en charge de l'enseignement supérieur et de l'économie sociale notamment). Ils estiment que " formation [initié] est une valeur ajoutée inégalable et inqualifiable pour le système universitaire camerounais parce qu'elle permet de le créditer d'une innovation de taille ". 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0