Mediaterre

Cameroun : un fonds privé d'appui aux producteurs de cacao et de café voit le jour



  • C'est Omer Gatien Malédi lui-même qui en a fait l'annonce. Le Secrétaire exécutif du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC) du Cameroun qui s'est exprimé sur la plateforme gouvernementale, Investiraucameroun, a révélé que ce  regroupement des producteurs du secteur vient de lancer un Fonds de garantie doté d'une enveloppe initiale de 100 millions de francs Cfa (150 000 Euro environ).
    Sa vocation essentielle est de faciliter aux producteurs de Cacao et de café, l'accès aux crédits. Car, apprend Omer Malédi, le fonds va désormais garantir à 50% les crédits octroyés aux producteurs par les établissements de crédit et de micro finance qui vont ainsi partager les risques à hauteur de 20% seulement, contre 30% pour le producteur lui-même.
    A l'avenir, le fonds de garantie qui voit ainsi le jour, sera renfloué à hauteur de 100 millions de francs Cfa supplémentaires chaque année. Et ce jusqu'à ce qu'il plafonne à milliard de Francs Cfa (650 millions d'Euro environ).
    Le CICC souligne par ailleurs que ce fonds, ne servira exclusivement que dans le sous segment de l'achat des équipements ou des intrants agricoles.
     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2023 Médiaterre V4.0