Mediaterre

Sécurité alimentaire au Burkina Faso : Le tournesol, une alternative



  • Pour relever les défis en huile alimentaire au Burkina Faso,le gouvernement à travers le ministère en charge de la recherche scientifique et celui en charge de l'agriculture, s'est engagé à la promotion d'une plante oléagineuse d'une teneur en huile très élevée, le tournesol.

    « Le tournesol est un atout majeur pour booster la sécurité alimentaire au Burkina Faso », a déclaré le scientifique, Hamidou Dipama. Ainsi, promouvoir le tournesol s’avère nécessaire pour atteindre les Objectifs du millénaire que s’est assigné le « pays des Hommes intègres ». C’est pour cela que le gouvernement du Burkina Faso, à travers le ministère en charge de la recherche scientifique et celui de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire, a initié un "projet tournesol", piloté par la station de l’Institut national de l’environnement et de recherches agricoles (INERA) de Farakoba (Bobo-Dioulasso).

    Ce projet a, comme objectif principal, de produire les variétés de semences nécessaires en matière de tournesol. A entendre le secrétaire exécutif de l’Association génération lumière pour la propagation des sciences et technologies en Afrique, Hamidou Dipama, cet objectif est atteint car de nos jours, les différents acteurs disposent de ces variétés de semences.

    pour plus d'information voir :http://edd.csfef.org

    source : http://edd.csfef.org

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0